L’idée d’un possible reconfinement angoisse les restaurateurs marocains

8 novembre 2020 - 21h30 - Economie - Ecrit par : J.K

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Les professionnels de la restauration, s’inquiètent d’un éventuel reconfinement, partiel ou total, à l’image des pays européens, comme la France, l’Espagne et la Belgique déjà reconfinés. Un reconfinement mettra une fois encore plus d’un et surtout, l’économie marocaine en péril, à en croire plusieurs analystes.

Avec l’ampleur de la propagation de la pandémie, le chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani, n’écarte pas la possibilité d’un retour au confinement général, si la situation empirait. Casablanca enregistre à elle seule, en moyenne 2 000 cas de Covid-19 par jour. Une situation qui laisse croire qu’un reconfinement n’est plus loin, surtout, avec les restrictions imposées par les autorités, obligeant les restaurateurs à fermer à 20h, et l’imposition du couvre-feu à 22h, fait savoir Hespress.

Chez les restaurateurs, c’est le doute et la confusion totale. Si certains secteurs ont pu survivre aux 3 mois de confinement précédents, leur situation reste encore très fragile pour un reconfinement. Interviewé sur Hespress, Jean-Claude Kerenek, patron d’un restaurant, et bien connu à Casablanca, a indiqué que le secteur entamait à peine sa relance. À l’instar de plusieurs restaurateurs, il a bénéficié d’un crédit, mis en place par le comité de veille économique (CVE), pour relancer son restaurant lors du déconfinement. Il prévoit d’ailleurs de prendre un autre, mais la situation actuelle le laisse perplexe, comme plusieurs autres d’ailleurs.

Cette décision, aussi judicieuse soit-elle, mettra en péril tout un secteur qui emploie des milliers de salariés, prévient-il. Par conséquent, " s’ il y a reconfinement, il faut que le gouvernement l’annonce le plus tôt possible, tout en nous laissant un délai de 48h ou 72 h pour nous organiser, et ne pas tomber dans la même situation que la dernière fois", a-t-il suggéré.

Sujets associés : Prêt - Emploi - Crise économique - Restauration - Alerte - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : les traiteurs aux abois exigent la reprise progressive des activités

L’interdiction des rassemblements et fêtes de tout genre plonge le secteur des traiteurs marocains dans le désarroi. La majorité d’entre eux étant dans l’informel, ils n’ont pas la...

Le gouvernement marocain divisé sur le reconfinement total

Alors que le Maroc fait face à une résurgence des cas de contamination au Covid-19, les membres du gouvernement peinent à s’accorder sur l’instauration d’un reconfinement...

Maroc : ces impayés bancaires qui risquent de plomber la relance

Au Maroc, les impayés ne se comptent plus. On note une forte hausse des créances en souffrance pour les particuliers mais également pour les entreprises, mettant à mal la relance...

Deux semaines de couvre-feu supplémentaires pour Casablanca

Casablanca sera encore bouclée pendant deux semaines supplémentaires en raison de la recrudescence des nouvelles contaminations dues au coronavirus.

Nous vous recommandons

Prêt

Maroc : les collectivités pourront emprunter à l’international

Les collectivités territoriales marocaines pourront bientôt contracter des opérations d’emprunts à l’international, suite à l’actualisation des textes législatifs lors du conseil de gouvernement.

Maroc : de nombreuses entreprises incapables de rembourser leurs crédits

Les entreprises marocaines sont de plus en plus dans l’incapacité de rembourser leurs crédits aux banques. Le tableau des créances en souffrance est inquiétant.

Nouveau financement international pour Autoroutes du Maroc

le conseil d’administration de la Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) a approuvé le contrat de financement de la Banque européenne d’investissement (BEI). Il s’agit d’un prêt de 85 millions...

Quand les trafiquants de drogue se transforment en banquiers

Des trafiquants de drogue à Casablanca ont profité de la période de crise induite par la pandémie du Coronavirus pour proposer des prêts à des taux exorbitants à des marchands ambulants.

Un nouveau prêt pour aider le Maroc à lutter contre le coronavirus

Dans le cadre de son Programme d’appui à la réponse de covid-19 (PARC-19), la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, mercredi à Abidjan, un financement de 264 millions d’euros en faveur du...

Emploi

Des licenciements annoncés chez Air Arabia Maroc

La compagnie aérienne Air Arabia Maroc va procéder, dans les tout prochains jours, à la suppression de plusieurs emplois dans le cadre d’un plan social. Elle marche ainsi dans le sillage de Royal Air Maroc...

Du changement dans le recrutement des docteurs

Le Maroc ne veut plus directement recruter les titulaires de doctorat par les universités. Ils seront identifiés grâce à une commission nationale.

L’industrie marocaine récupère près de 100% des emplois

Le ministre de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy affirme que de nombreux emplois ont été récupérés durant le mois de juillet dans plusieurs secteurs notamment celui de...

Le Québec va recruter des infirmiers marocains

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent (Québec) a annoncé le recrutement prochain de personnel infirmier dans certains pays francophones d’Afrique dont le Maroc.

L’appel des Pays-Bas aux jeunes chômeurs des banlieues françaises

Les Pays-Bas sont en quête de main-d’œuvre et appellent les jeunes chômeurs des banlieues françaises à venir travailler chez eux.

Crise économique

Flambée des prix au Maroc : un groupe de réflexion créé au parlement

À l’initiative de l’opposition, le parlement veut réfléchir sur les mesures à adopter pour contrer la hausse des prix des denrées de base. Un groupe de travail thématique sera bientôt créé à cet effet.

Maroc : le trafic aérien chute de plus de 70% au premier semestre 2021

Au titre du premier semestre 2021, les aéroports marocains ont enregistré un recul de 78,8 % du trafic commercial passager. Le nombre de passagers s’élève à 2 473 988 voyageurs à fin juin 2021 contre 11 669 548 durant de la même période de l’année...

Maroc : le Chef du gouvernement exhorte à la préférence nationale

Le gouvernement marocain revient à la charge, pour la mise en œuvre effective de la préférence nationale, après un premier appel resté sans suite. C’est la meilleure voie pour faire face à cette crise économique sans précédent, ainsi que n’ont de cesse de le...

L’augmentation du salaire minimum maintenue en partie

Le président de la CGEM a demandé aux entreprises qui n’ont pas été affectées par la crise d’appliquer en premier la deuxième hausse du Salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG).

Crise sanitaire : la vaccination annonce une nouvelle ère au Maroc

La stratégie vaccinale mise en place par les autorités marocaines pour relever le défi de l’immunité générale fait renaître l’espoir d’une nouvelle dynamique dans le climat des affaires dans le royaume. C’est ce qui ressort d’une étude réalisée par le Centre...

Restauration

Paris : le beau geste d’un restaurateur marocain envers les orphelins

À Paris, un restaurateur d’origine marocaine fait un beau geste envers les personnes dans le besoin, notamment les orphelins dont les parents ont été victimes d’actes criminels.

Déconfinement au Maroc : reprise d’activités chez les franchisés

Les franchisés sont autorisés à reprendre leurs activités, après plus de deux mois de confinement. Selon la Fédération marocaine de la franchise (FMF), toutes les mesures sanitaires sont prises pour assurer la protection des...

Maroc : une bonne nouvelle pour les cafés et restaurants

Le gouvernement marocain s’active pour engager le pays le processus de déconfinement progressif à partir du 11 juin. Les cafés et restaurants seront autorisés à ne fournir que des services rapides à leurs...

L’ambitieux plan d’expansion de Quick au Maroc

De grosses ambitions pour la chaîne de restauration rapide «  Quick  », qui envisage d’ouvrir au moins une quinzaine de restaurants supplémentaires avant 2025. Que ce soit dans les malls, en drive ou en centre-ville, le plan d’expansion est déjà bien...

Les fastfoods, un risque majeur pour la population en plein confinement ?

Le gouvernement a autorisé la réouverture des cafés et restaurants. Longtemps fermées au public, les chaines de restauration rapides sont prises d’assaut au mépris des règles édictées dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire au...

Alerte

Maroc : le gouvernement veut réglementer le marché national du tabac

Une étude réalisée par l’ONG suisse Public Eye, datant d’un an, avait affirmé que les cigarettes vendues et consommées au Maroc sont plus nocives que celles vendues en Europe. Conscient, le gouvernement tente de mieux encadrer le...

Covid−19 : un expert alerte les Marocains

Pour que le Maroc puisse vraiment reprendre une vie normale, les gestes barrières doivent être respectées scrupuleusement. Tout relâchement pourrait réduire à néant les efforts jusque-là fournis par le...

Aid Al-Adha : alerte sur l’utilisation du charbon

Le ministère de la Santé exhorte les Marocains à la prudence et à la vigilance dans l’usage du charbon à l’occasion des rituels de la célébration de l’Aïd al-Adha. Cette substance provoque dans certains cas, une intoxication au monoxyde de carbone suite à son...

Mohamed Amkraz appelle à la sécurité sanitaire des employés en ces temps de Covid

Le développement économique implique le respect total de la sécurité sanitaire et la dignité des employés. C’est ce qu’a indiqué le ministre marocain du Travail et de l’insertion professionnelle, Mohamed Amkraz, particulièrement préoccupé par ces temps de...

Cellule terroriste : cinq individus déférés devant le juge

Cinq individus arrêtés le 10 septembre par le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) pour leur implication présumée dans une cellule terroriste, ont été déférés devant le juge d’instruction.

Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Un navire de croisière britannique interdit d’accoster à Tanger

Le Maroc a refusé à un navire de croisière britannique d’accoster au port de Tanger après la détection de cas positifs de coronavirus parmi les passagers.

Le tournage de films a repris au Maroc

Le tournage de films et de séries a repris au Maroc. Toutefois, les sociétés de production doivent disposer d’une autorisation mais aussi respecter strictement les conditions sanitaires et de sécurité.

Coronavirus : le taux de reproduction du virus en baisse au Maroc

Dans sa déclaration hebdomadaire sur la situation épidémiologique, tant au Maroc qu’à l’international, le ministère de la Santé a indiqué, mardi, que le taux de reproduction du virus a baissé au cours de la semaine allant du 24 au 30...

Non port du masque au Maroc : l’amende de 300 dirhams à payer sur place sous peine de procès

Devant les cas de contamination qui se multiplient, le Maroc a décidé de renforcer l’arsenal juridique existant. Ainsi, il vient d’instaurer une amende de 300 dirhams contre tout citoyen surpris sans son masque de protection sur la voie...

Maroc : coup de froid entre Taleb et El Youbi

Rien ne va plus entre le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb et le directeur du département de l’Épidémiologie, Mohamed El Youbi, chargé de faire le bilan quotidien de la situation du covid-19 dans le...