Maroc : les « chauffeurs » McDonald’s en colère

12 janvier 2024 - 15h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Un syndicat a prévu de manifester devant tous les McDonald’s marocains. Cette décision fait suite à la suspension d’une vingtaine d’employés d’une entreprise chargée de transport en contrat avec l’enseigne de restauration rapide.

Selon le syndicat, au moins 20 employés de la société « Maro Trans » ont été suspendus par cette entreprise chargée de transporter la viande consommée dans les McDonald’s marocains.

A lire : McDonald’s se met à dos les pays arabes

La société, qui travaille avec McDonald’s, importe cette viande du Brésil. Le président du syndicat, a critiqué le non-respect des droits syndicaux par la direction de « Maro Trans » dans une interview accordée à Alyaoum24.

Pour défendre les intérêts des chauffeurs suspendus, le syndicat dit avoir contacté le ministre du Travail, le directeur régional de Nouaceur, et le gouverneur de la province de Nouaceur. Le syndicat attend une réponse de leur part pour décider des prochaines étapes de leur protestation, y compris l’éventualité de manifester devant les restaurants de l’enseigne de restauration rapide.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Nouaceur - Alimentation - McDonald’s Maroc - Restauration

Aller plus loin

Starbucks et H&M quittent le Maroc, le boycott en cause ?

Faute de rentabilité, les enseignes Starbucks et H&M vont quitter le Maroc dans les prochains jours. Ainsi en a décidé la filiale marocaine du Koweïtien Al Shaya Group.

Agréments : les chauffeurs de taxi marocains se rebellent

Au Maroc, les professionnels du secteur des taxis sont en colère contre les détenteurs des agréments qui exigent une augmentation de la « prime » en échange de l’autorisation...

Starbucks et H&M ne partiront pas du Maroc

Le groupe koweïtien Alshaya, qui gère notamment les marques internationales H&M et Starbucks au Maroc, vient de réagir aux rumeurs selon lesquelles les deux enseignes...

Boycott dans les pays arabes : McDonald’s et Starbucks sous pression

Les campagnes de boycott en réponse à l’offensive israélienne dans la bande de Gaza commencent à avoir des conséquences importantes sur de nombreuses entreprises, notamment en...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les prix des fruits et légumes atteignent des sommets

Au Maroc, les prix des fruits et légumes continuent d’augmenter et de peser sur le budget mensuel des Marocains en raison notamment des exportations.

Pénurie de lait : les Marocains prennent d’assaut les magasins

Pour contrer la ruée des Marocains vers le lait, plusieurs supermarchés ont décidé de limiter sa vente. Une mesure censée éviter des ruptures de stock.

Interdiction d’abattage des vaches laitières : le gouvernement s’explique

Face à une polémique qui enfle, le gouvernement a apporté des clarifications concernant la décision d’interdiction d’abattre les vaches laitières.

Maroc : le cri d’alarme des cafetiers et restaurateurs

Les propriétaires de cafés et de restaurants au Maroc alertent de nouveau sur leur situation. Ils appellent les autorités à sauver leur secteur sérieusement mis à rude épreuve.

Maroc : des marchés de gros pour combattre la spéculation

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a annoncé la création de douze nouveaux marchés régionaux de gros, équipés d’installations modernes pour combattre la spéculation alimentaire exacerbant l’inflation. Cette démarche, a-t-il dit, s’inscrit...

Maroc : une flambée inquiétante du prix de la volaille et des oeufs

Au Maroc, les prix de la volaille et des œufs s’envolent au grand dam des consommateurs. Quelles en sont les causes ?

Maroc : forte augmentation du prix de l’huile d’olive

Le Maroc figure parmi les pays dont la production d’huile d’olive est durement touchée par la sécheresse. Une situation qui fait grimper les prix mondiaux.

Cafés et restaurants marocains : au bord de la faillite, ils appellent à l’aide

Au Maroc, les propriétaires de cafés et restaurants dont le secteur est au bord du gouffre plaide pour un allègement fiscal. Les taxes et impôts imposés par certaines communes tuent leurs commerces.

Les restaurateurs marocains accusés d’empoisonner leurs clients

Les propriétaires des cafés et restaurants ont rejeté les accusations de fraude formulées contre eux par une députée du Rassemblement national des indépendants (RNI). Celle-ci a adressé une question écrite au ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit...

Ramadan 2023 : les filles du Prince Moulay Ismaïl préparent chebbakia (photos)

À l’instar de nombreuses familles marocaines, celle du Prince Moulay Ismaïl, cousin du roi Mohammed VI, s’est préparée pour le mois du ramadan qui a débuté au Maroc et dans de nombreux pays arabes, jeudi 23 mars.