Rabat : les chauffeurs de taxi en colère contre les VTC

27 juillet 2023 - 09h00 - Maroc - Ecrit par : P. A

Les chauffeurs de taxis de Rabat sont en colère contre les autorités de la ville qui se préparent à accorder des autorisations à plusieurs sociétés de VTC (voiture de transport avec chauffeur).

Contrairement aux autorités de Casablanca qui veulent interdire les VTC, celles de Rabat s’apprêtent, elles, à délivrer des autorisations à des sociétés de VTC. Une décision dénoncée par les chauffeurs de taxi de la capitale marocaine qui appellent les autorités locales à retirer les permis de conduire aux chauffeurs recrutés par ces sociétés, relate le quotidien Al Akhbar.

À lire : Yango indésirable à Casablanca

Les chauffeurs de taxi, très remontés contre les autorités de Rabat, invitent ces dernières, et notamment le Wali de la région de Rabat-Salé-Kénitra, à dialoguer avec eux avant la délivrance des autorisations aux sociétés de VTC. Si les deux parties ne parviennent pas à un accord, l’intervention du ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, sera sollicitée.

À lire : A Casablanca, la guerre entre les taxis et les VTC refait surface

Samir Farabi, le président du syndicat démocratique du transport, estime pour sa part que la non-délivrance des autorisations aux sociétés de VTC conduirait au chômage de près de 7 000 personnes et à la perte de revenus de milliers de familles. Cette colère des chauffeurs de taxi contraste avec la dynamique du Maroc de se positionner comme leader du marché des VTC sur le continent.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Rabat - Transports

Aller plus loin

Maroc : les taxis, fossoyeurs du tourisme national ?

Alors que le gouvernement marocain promeut le tourisme intérieur à travers notamment le lancement des vols domestiques à bas prix, les tarifs pratiqués par des chauffeurs de...

A peine arrivé au Maroc, Yango plie bagage

Faute d’autorisation préalable, l’application mobile du VTC Yango, en expérimentation depuis avril dernier, a été interdite dans la région de Casablanca et donc contrainte de...

A Casablanca, la guerre entre les taxis et les VTC refait surface

La tension entre chauffeurs de taxi et ceux de voiture VTC (Voitures de transport avec chauffeur), refait surface. Ces derniers jours, plusieurs altercations ont été observées...

Le Maroc face à l’urgence de réglementer les VTC

La bagarre entre un chauffeur de taxi et un autre sans licence (VTC), révélée par une vidéo devenue virale sur les réseaux, a fini par dégénérer. Les deux protagonistes ont...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ports marocains : Une manne inattendue grâce aux attaques en mer Rouge ?

Alors que les attaques des rebelles houthis perturbent sérieusement le trafic maritime mondial, le Maroc dont les ports sont choisis par les industriels européens tire profit de la crise sécuritaire en mer rouge.

Le Maroc édicte de nouvelles règles pour les trottinettes

Mohamed Abdeljalil, ministre des Transports et de la Logistique, veut réglementer l’utilisation des trottinettes et d’autres nouveaux moyens de transport.

Le Maroc construira 1000 km d’autoroutes d’ici 2030

Le Maroc veut saisir l’occasion de l’organisation de la coupe du monde 2030 pour moderniser le secteur des transports dans son ensemble, notamment les autoroutes.

Trains au Maroc : cinq géants du rail en lice pour un mégacontrat

L’appel à concurrence lancé par l’Office national des Chemins de fer (ONCF) pour acquérir 168 nouveaux trains, dont 18 trains à grande vitesse aiguise les appétits. Cinq constructeurs ferroviaires internationaux se battent pour décrocher ce méga contrat.

De nouveaux avions pour Royal Air Maroc

Royal Air Maroc (RAM) a officiellement lancé un appel d’offres pour l’acquisition de 200 nouveaux avions. Cet investissement colossal vise à quadrupler la flotte de RAM d’ici une décennie, en vue de propulser la compagnie marocaine vers de nouvelles...

Maroc : les voitures de plus en plus chères !

Les Marocains paieront plus cher les voitures neuves en raison de l’obligation de respecter les normes « Euro 6 » pour l’homologation et l’immatriculation. Les professionnels du secteur appellent Mohamed Abdeljalil, ministre des Transports et de la...

Casablanca : les taxis en colère contre les ... motos-taxis

Certaines applications dont “InDrive” ont commencé à proposer des services de transport de passagers à moto dans certaines villes comme Casablanca. Les professionnels du secteur s’insurgent contre cette nouvelle pratique et appellent les autorités à...

Maroc : le secteur de la location de voitures en péril

Le secteur de la location de voitures au Maroc est en crise. Les professionnels du secteur se plaignent de l’introduction d’un nouveau cahier de charges et de l’offre largement supérieure à la demande. La reprise n’est pas près de s’amorcer.

Le Maroc va acquérir de nouveaux trains

Le Maroc s’apprête à lancer un appel d’offres international pour l’acquisition de trains et le développement d’un réseau ferroviaire local, attirant l’intérêt de géants du secteur tels, notamment français et espagnols. C’est ce qu’a révélé Mohamed...

Le Maroc et Israël consolident leur coopération dans le secteur des transports et de la Logistique

Une délégation marocaine composée d’acteurs clés du secteur des transports et de la logistique a effectué une visite de travail de trois jours à Tel-Aviv, et ce pour consolider la coopération entre le Maroc et Israël dans le secteur de la logistique.