McDonald’s Maroc réfute tout soutien à Israël

9 novembre 2023 - 15h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Accusé de soutenir Israël contre le Hamas, plusieurs succursales de McDonald’s dont celle du Maroc ont été boycottées par les consommateurs. Face à la polémique, le géant du fast-food tente de rassurer ses clients.

La franchise israélienne de McDonald’s a décidé de soutenir à sa manière le pays en servant gratuitement des repas aux unités de Tsahal. Une action de solidarité critiquée par les internautes qui accusent McDonald’s de financer Israël et par ricochet de « cautionner leurs actes ». C’est ainsi qu’un appel au boycott de tous les McDonald’s dans le monde a été lancé sur les réseaux sociaux.

Visée par ce boycott, McDonald’s Maroc a tenu à rassurer ses clients. « Les royalties que la société marocaine FRI, franchisée de McDonald’s au Maroc, paie à McDonald’s International, ne servent en aucun cas à soutenir un quelconque gouvernement ou une quelconque cause politique », a clarifié la franchise marocaine, assurant de son engagement à participer à l’aide nationale et internationale en faveur des Palestiniens.

À lire : McDonald’s se met à dos les pays arabes

Les franchises du Koweït ou de l’Oman ont pour leur part fait des dons aux Palestiniens et précisé que l’initiative de la franchise d’Israël était personnelle. « Ce que le titulaire de la licence en Israël a fait était un acte individuel et privé », a fait savoir le franchisé McDonald’s Oman dans un post sur X (ex-Twitter).

Face à la polémique, et suite aux tags réalisés sur les façades du fast-food à Lyon le 31 octobre, McDonald’s France s’est fendu d’un communiqué dans lequel elle jure « ne financer ni ne soutenir aucun gouvernement impliqué dans ce conflit ». « Nous sommes profondément troublés par la désinformation et les inexactitudes concernant notre position sur le conflit au Proche-Orient », précise la franchise française.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Israël - Palestine - McDonald’s Maroc

Aller plus loin

McDonald’s accusé de racisme envers des Marocains

Chez McDonald’s à Melilla, les mineurs marocains sont indésirables. Ces derniers ont été purement renvoyés de cet établissement, alors qu’ils y étaient emmenés par une...

Au Maroc, le boycott fait mal à McDonald’s

Chris Kempczinski, PDG de McDonald’s, confirme que les campagnes de boycott dont le géant de fast food est victime au Moyen-Orient et ailleurs, y compris au Maroc, a eu un...

Un restaurant McDonald’s interdit l’accès à une musulmane car elle est voilée (vidéo)

C’est une publicité dont se serait passée la chaine de restauration McDonald’s dont l’un des employés a interdit l’accès à une musulmane car elle porte le voile.

McDonald’s : le boycott dans les pays arabes fait mal

La guerre entre Israël et le mouvement palestinien du Hamas impacte négativement la chaîne de restauration rapide, McDonald’s. L’entreprise subit de courtes baisses de ses...

Ces articles devraient vous intéresser :