Lidl fait passer des avocats israéliens pour des marocains

10 novembre 2023 - 12h00 - Economie - Ecrit par : S.A

À l’heure où la riposte d’Israël contre le mouvement du Hamas s’intensifie, un supermarché Lidl du Bas-Rhin, a été accusé de vouloir faire passer des avocats venant d’État hébreu pour des avocats provenant du Maroc.

Tout est parti d’un post publié sur X le 6 novembre 2023. Son auteure Sarah accuse un supermarché Lidl du Bas-Rhin. « L’article est censé provenir du Maroc d’après son étiquette, mais après l’avoir retournée, il s’avère que la vraie origine est Israël », écrit la jeune femme, qui explique à Actu.fr que c’est sa cousine Marie* qui est à l’origine des photos du post. « Étant étudiante en droit, mon réflexe a été de chercher à comprendre pourquoi une telle mauvaise information envers les clients », réagit cette dernière.

À lire : McDonald’s Maroc réfute tout soutien à Israël

Il « s’agit d’une erreur d’affichage, du fait que nous avons régulièrement en rayon des avocats et des grenades de provenances différentes (Espagne, Pérou, Colombie, Kenya, Israël, etc.) », affirme le groupe Lidl. Pas de quoi rassurer la rédaction d’Actu dont une équipe s’est rendue dans le supermarché Lidl épinglé dans le post de Sarah. S’ils ont pu constater sur place deux étiquettes distinctes cette fois (une annonçant des avocats provenant d’Israël et une autre du Maroc), ils ont été surpris de remarquer que l’étiquette collée sur le carton où sont rangés les avocats du royaume indique une provenance du Chili, tandis qu’une variété d’avocats d’origine mexicaine se vend sous l’étiquette « Israël ».

À lire :McDonald’s se met à dos les pays arabes

Lorsqu’ils interrogent une employée du supermarché concernant l’épisode soulevé par Sarah en qualité de client, celle-ci explique que ce jour-là, le carton contenait à la fois des avocats du Maroc et d’Israël. Une version qui contredit le groupe qui évoquait « une erreur d’affichage. »

À lire :Guerre Hamas-Israël : le CFCM dénonce une hiérarchisation entre les victimes

Dans un article daté du 09/10/2023 publié sur son site, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a précisé que « les denrées alimentaires présentées à la vente doivent proposer un étiquetage clair et précis afin d’informer au mieux le consommateur ». Et d’ajouter : « La réglementation applicable aux produits alimentaires impose que leur origine soit correctement indiquée aux consommateurs. Par ses contrôles, la DGCCRF veille à ce que cette information soit délivrée de manière transparente aux consommateurs, selon les modalités applicables aux différentes catégories de produits concernées.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Israël - Palestine - Alimentation

Aller plus loin

McDonald’s se met à dos les pays arabes

En manifestant sa solidarité envers les membres de Tsahal qui poursuivent la riposte israélienne contre le mouvement palestinien du Hamas, une franchise McDonald’s en Israël...

McDonald’s Maroc réfute tout soutien à Israël

Accusé de soutenir Israël contre le Hamas, plusieurs succursales de McDonald’s dont celle du Maroc ont été boycottées par les consommateurs. Face à la polémique, le géant du...

Guerre Hamas-Israël : le CFCM dénonce une hiérarchisation entre les victimes

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) dénonce la « hiérarchisation » entre les victimes civiles de la guerre Hamas-Israël, contraire aux principes et valeurs...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’huile d’olive devient un luxe

Au Maroc, le prix de l’huile d’olive augmente fortement. En cause, la sécheresse et les vagues de grande chaleur qui ont touché la production de ce petit fruit indispensable aux saveurs des mets des Marocains.

Pénurie de lait : les éleveurs marocains lancent un cri de détresse

Touchés de plein fouet par la sécheresse->95421 et surtout l’augmentation du coût de l’élevage, les éleveurs réclament une aide urgente à l’État, en vue de faire face à la pénurie de lait que connait le royaume.

Les cafés et restaurants menacés de poursuites judiciaires

Face au refus de nombreux propriétaires de cafés et restaurants de payer les droits d’auteur pour l’exploitation d’œuvres littéraires et artistiques, l’association professionnelle entend saisir la justice.

Maroc : une croissance paradoxale entre exportations et importations d’avocats

Alors que le Maroc produit de plus en plus d’avocat, devenant l’un des principaux fournisseurs en Europe, la part des importations continuent de croître.

Maroc : explosion des exportations de produits alimentaires et maritimes

Les exportations des produits alimentaires agricoles et maritimes ont connu un boom en 2022 pour dépasser les 80 milliards de dirhams (MMDH). Un record.

Interdiction d’abattage des vaches laitières : le gouvernement s’explique

Face à une polémique qui enfle, le gouvernement a apporté des clarifications concernant la décision d’interdiction d’abattre les vaches laitières.

Maroc : des marchés de gros pour combattre la spéculation

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a annoncé la création de douze nouveaux marchés régionaux de gros, équipés d’installations modernes pour combattre la spéculation alimentaire exacerbant l’inflation. Cette démarche, a-t-il dit, s’inscrit...

Le Maroc contraint d’importer du blé

Le Maroc se tourne une fois de plus vers le marché international pour augmenter ses importations de blé afin de compenser la baisse considérable de sa production durement touchée par la sécheresse cette année.

Ramadan 2023 : les filles du Prince Moulay Ismaïl préparent chebbakia (photos)

À l’instar de nombreuses familles marocaines, celle du Prince Moulay Ismaïl, cousin du roi Mohammed VI, s’est préparée pour le mois du ramadan qui a débuté au Maroc et dans de nombreux pays arabes, jeudi 23 mars.

Maroc : une flambée inquiétante du prix de la volaille et des oeufs

Au Maroc, les prix de la volaille et des œufs s’envolent au grand dam des consommateurs. Quelles en sont les causes ?