Tariq Ramadan accuse « Christelle » d’avoir trafiqué les preuves

29 octobre 2020 - 08h00 - France - Ecrit par : G.A

L’islamologue suisse Tariq Ramadan a porté plainte contre l’une de ses accusatrices. Il s’agit de celle que les médias ont surnommée « Christelle ».

Cette fois-ci, la plainte est liée à de fausses preuves que l’une des 5 femmes qui accusent l’homme de viol aurait produites. Tariq Ramadan, selon ses avocats, avait déposé deux plaintes déjà vendredi pour « faux et usage de faux » et « tentative d’escroquerie au jugement » contre « Christelle ».

Christelle aurait menti sur l’origine et la date d’une photo qu’elle a utilisée dans son dossier pour attester des violences qu’elle a subies le jour de son viol, commis le 9 octobre 2009 à Lyon.« Il faut que les preuves matérielles à décharge pour Tariq Ramadan puissent être prises en compte », a estimé l’équipe d’avocats de Tariq Ramadan. Dans sa deuxième plainte, l’islamologue accuse Christelle d’avoir retouché les captures d’écran d’une conversation Skype qu’elle aurait eue avec lui.

La défense de Christelle rejette toutes ces accusations qui visent également Henda Ayari, la première plaignante.« Il faut intimider les victimes par des plaintes aussi systématiques qu’infondées. Et tenter de parler d’autre chose que des preuves accablantes qui valent à Tariq Ramadan pas moins de 5 mises en examen pour viols », a déclaré Me Eric Morain, l’avocat de Christelle.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Suisse - Tariq Ramadan - Plainte

Aller plus loin

Nouvelle expertise dans l’affaire Tariq Ramadan

L’islamologue Tariq Ramadan accusé de viols sur quatre femmes est loin de se tirer d’affaire. La justice française a ordonné jeudi une nouvelle expertise sur une éventuelle...

Tariq Ramadan de retour au tribunal

Tariq Ramadan et la Suissesse qui l’accuse d’un viol qui aurait eu lieu en 2008 vont pouvoir confronter leurs versions des faits. Cette confrontation est prévue pour le 16...

Tariq Ramadan de retour devant le procureur

Les ennuis de l’islamologue suisse Tariq Ramadan avec la justice sont loin de connaître une fin. Alors qu’il avait déjà été inculpé en France pour quatre viols qu’il conteste,...

Tariq Ramadan devra payer 3000 euros d’amende

L’islamologue Tariq Ramadan a écopé, vendredi 6 novembre, de 3 000 euros d’amende, dont 2 000 avec sursis. Il lui est reproché d’avoir révélé dans un livre et à la télévision...

Ces articles devraient vous intéresser :