Recherche

Tariq Ramadan « choque » et « trahit » "Musulmans de France"

Tariq Ramadan sur BFM TV (capture d’écran)

11 septembre 2019 - 13h00 - Monde

Le vendredi dernier, alors qu’il était l’invité de BFM TV et RMC, Tariq Ramadan s’est prononcé sur les 4 viols dont il est accusé. Un passage télévisuel et radiophonique qui aura profondément « choqué » "Musulmans de France". En effet, lors de son interview, il a reconnu avoir « été en contradiction avec certains de ses principes » et avoir menti au sujet de ses relations intimes avec certaines plaignantes « pour protéger sa famille ».

Les révélations faites pour la première fois par Tariq Ramadan quant à ses liaisons extraconjugales multiples et répétées finissent de rompre les relations entre l’islamologue et l’organisation, "Musulmans de France", selon Saphirsnews.

"Musulmans de France" se dit « trahie par le comportement » de l’homme, « en totale contradiction avec les principes attendus d’un homme qui prône l’islam. Le théologien a longtemps été une vedette du Salon annuel de "Musulmans de France", où ses conférences attiraient des foules.

« Nous nous sentons trahis par le comportement révélé par monsieur Ramadan », a publié Saphirnews, en se référant au communiqué écrit par l’ex-Union des Organisations islamiques de France, devenue "Musulmans de France" (MF), en 2017.

Elle dénonce un « comportement qui s’avère en totale contradiction avec les principes éthiques et moraux attendus d’un homme qui prône l’islam, appelle à sa spiritualité et à ses valeurs, et répond aux interrogations d’un public essentiellement jeune et à la recherche de modèles », ajoute la fédération.

Dans son communiqué, MF rappelle que « les imams, les prédicateurs, les cadres religieux musulmans » sont tenus de vivre « avec une moralité cohérente avec ce qu’ils prêchent et à la hauteur de ce qu’attend d’eux leur public ».

« Tout en étant des êtres humains et donc susceptibles d’erreur ou d’écart minime ou passager, ils restent appelés à la sincérité renouvelée et à la recherche de l’exemplarité », conclut MF.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact