Trafic d’engrais marocain entre le Sénégal et la Gambie

9 avril 2023 - 22h20 - Monde - Ecrit par : S.A

Au Sénégal, les gendarmes de la brigade territoriale de Kaolack ont procédé à la saisie d’une importante quantité d’engrais en provenance du Maroc et à destination de la Gambie.

Plus de 2000 tonnes d’engrais en provenance du Maroc saisies à Kaolack. Les faussaires ont fait passer cette marchandise par le port autonome de Dakar, fait savoir Seneweb. Après son stockage dans un entrepôt tenu secret à Kaolack, l’entreprise dénommée O.C.P S.A Sénégal se chargeait de la conditionner frauduleusement dans des sacs portant un logo de la Gambie, avant son exportation clandestine vers ce pays voisin.

À lire :Le Maroc fait un important don d’engrais au Sénégal

Selon les services compétents, la valeur marchande de cette importante quantité d’engrais est estimée à 300 millions F CFA. Outre cette marchandise, la gendarme a également saisi les machines servant à la confection des sacs. La marchandise est désormais entre les mains des éléments du service du commerce de Kaolack. Cette saisie a donné lieu à l’ouverture d’une enquête.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Sénégal - Gambie

Aller plus loin

Le Maroc fait un important don d’engrais au Sénégal

Le groupe marocain OCP a fait un important don d’engrais au Sénégal en vue de soutenir la politique du pays et sa lutte contre l’insécurité alimentaire.

Le Panama a perdu 3 000 tonnes d’engrais offertes par le Maroc

Le Maroc a fait don de 3 000 tonnes d’engrais au Panama le 26 juillet 2014, alors dirigé par Juan Carlos Varela. Mais la cargaison est restée introuvable jusqu’à ce jour,...

Engrais : le Maroc «  lâche  » le Pérou après la reprise de ses relations avec la « RASD »

Le député du parti Rénovation Populaire au Congrès, José Cueto, a déclaré que le Maroc a décidé de reprendre au Pérou un « navire contenant 50 000 tonnes d’urée » après que le...

Cherchant désespérément de l’engrais, le Pérou se tourne vers le Maroc

Le nouveau gouvernement péruvien conduit par sa présidente Dina Boluarte reprend les négociations avec le Maroc qui lui avait refusé les engrais à cause du revirement des...

Ces articles devraient vous intéresser :