Transferts des MRE : la manne qui sauve les ménages marocains

29 avril 2021 - 21h40 - Economie - Ecrit par : J.K

Les transferts effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE), sont d’une grande importance pour les ménages marocains. Ils sauvent bon nombre de familles chaque année en leur permettant de faire face à leurs besoins sur tous les plans.

Qu’ils soient réguliers ou ponctuels, les transferts d’argent des MRE vers le Maroc jouent un grand rôle dans la vie des ménages du royaume, a révélé une étude réalisée par Bank Al-Maghrib et la Banque mondiale, précisant que, par an, les MRE ont transféré vers le Maroc plus de 60 milliards de dirhams. Une somme qui fait des transferts des MRE, l’une des principales sources de devises du Maroc.

Ainsi, en 2020 et en dépit de la crise sanitaire, les transferts des MRE ont connu une hausse de 5 % comparativement à 2019, soit 68 milliards de dirhams en 2020, contre 64,7 milliards en 2019. Nommée Green Back Morocco, l’étude de Bank Al-Maghrib et de la Banque mondiale a porté sur quelques aspects de cette manne financière et a pris en compte plusieurs localités et bon nombre de bénéficiaires.

Dans la plupart du temps, les transferts sont effectués par des proches résidant à l’étranger, notamment en France ou en Espagne, ont indiqué les répondants. Ces transferts sont perçus par la moitié des bénéficiaires sous forme de mensualités régulières, et mensuellement par les femmes ayant leurs époux à l’étranger ou les personnes âgées prises en charge par leurs enfants résidant à l’extérieur. Il existe également des transferts occasionnels effectués uniquement lors des fêtes religieuses, les rentrées scolaires, les vacances d’été ou des frais médicaux ou autres urgences et imprévus.

Par ailleurs, la plupart du temps, les fonds sont envoyés via les services des opérateurs de transfert de fonds, soit 97 % des expéditeurs, contre 12 % qui utilisent les virements bancaires, a indiqué l’étude. Quant aux intermédiaires informels, ils sont presque inexploitables depuis l’arrivée des opérateurs spécialisés. Pour le retrait des fonds, les établissements de paiement sont les plus exploités, parce qu’ils sont considérés comme accessibles à tout le monde, ont indiqué plusieurs répondants. Sur ce plan, les banques sont moins priorisées, a révélé l’étude. Pour les frais de transferts internationaux, au niveau des opérateurs de transferts de fonds, les frais de transferts sont automatiquement payés par l’expéditeur. Ce qui rend le retrait plus facile pour les bénéficiaires, a souligné l’étude.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Transferts des MRE - Fonds - MRE

Aller plus loin

Les MRE devraient envoyer plus d’argent cette année au Maroc

Les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devraient augmenter en 2021 pour s’établir à 71,9 milliards de dirhams (MMDH), selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Les Marocains du monde ont envoyé 93,7 MMDH en 2021

Les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au titre de 2021 ont connu une hausse de 37,5 % par rapport à 2020, d’après le rapport annuel sur la situation...

Les avantages accordés aux MRE par l’office des changes (PDF)

« L’Office des Changes a conçu et mis en ligne une brochure numérique sur les facilités et avantages de change" accordés aux Marocains résidant à l’étranger (MRE). De...

Les transferts des MRE, une aide précieuse pour les familles et ... l’Etat

Les transferts des MRE se sont élevés en moyenne à 62 milliards de dirhams ces dernières années. Un seuil largement dépassé en 2020, en dépit de la crise sanitaire du Covid-19....

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les MRE font grimper les ventes immobilières

Les transactions immobilières sont en hausse au Maroc en ce début d’été, avec la forte demande des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et notamment en Europe, qui affluent vers le royaume pour y passer leurs vacances.

Aide au logement : gros succès auprès des MRE

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) figurent parmi les 8 500 bénéficiaires du nouveau programme d’aide au logement lancé par le roi Mohammed VI en octobre dernier.

Opération Marhaba 2023 : des billets moins chers pour les MRE ?

Considérant le coût élevé des billets de bateau, le groupe parlementaire du Parti Authenticité et Modernité (PAM) a demandé au gouvernement de prendre des mesures pour faciliter l’arrivée des Marocains résidant à l’étranger (MRE) dans le cadre de...

Retour définitif des MRE au Maroc : ce que dit la douane

Selon les dernières régulations édictées par la douane marocaine, les Marocains résidant à l’étranger qui prévoient de rentrer définitivement au Maroc doivent se conformer à certaines règles concernant l’importation de biens.

Le Maroc va injecter 150 milliards de dirhams dans le Fonds Mohammed VI pour l’investissement

Lancé en 2020 sur instruction royale, le Fonds Mohammed VI pour l’investissement sera renforcé pour le financement de certains grands projets, selon le ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des Politiques...

Bonne nouvelle pour les MRE : Importations de meubles usagés désormais libres

Le ministère marocain de l’Industrie et du commerce vient de lever les restrictions à l’importation par les Marcains résidant à l’étranger des meubles en bois, des tapis et autres articles électroménagers usagés.

Plaidoyer pour la nomination d’un ministre chargé des MRE

En raison d’une faiblesse relevée au niveau de la coordination entre les institutions chargées des affaires MRE pour la mise en œuvre des politiques publiques et des dispositifs dédiés aux Marocains du Monde (MDM), le Conseil économique, social et...

Importation de devises par les Marocains résidant à l’étranger : Ce qu’il faut savoir

Pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE), l’importation de devises au Maroc nécessite certaines formalités essentielles qu’il faut absolument connaître. Que vous rentriez avec des devises sous forme de billets de banque ou d’instruments...

Le Maroc et l’Espagne se concertent pour l’Opération Marhaba (MRE)

La réunion de la Commission mixte hispano-marocaine s’est tenue ce mercredi au siège du ministère de l’Intérieur en vue de coordonner l’Opération Passage du Détroit 2023 (OPE-23) ou Marhaba 2023 entre l’Espagne et le Maroc.

Jet-skis, bateaux de plaisance... que dit la douane marocaine ?

La douane marocaine a mis en place un régime d’admission temporaire pour les moyens de transport maritimes privés, en particulier les bateaux de plaisance, appartenant à des personnes résidant à l’étranger.