Les Marocains du monde ont envoyé 93,7 MMDH en 2021

2 août 2022 - 07h20 - Economie - Ecrit par : G.A

Les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au titre de 2021 ont connu une hausse de 37,5 % par rapport à 2020, d’après le rapport annuel sur la situation économique, monétaire et financière de Bank Al-Maghrib (BAM).

Au total, les MRE ont envoyé en 2021, 93,7 milliards de dirhams (MMDH), selon le rapport présenté samedi par Abdellatif Jouahri, Wali de BAM au Roi Mohammed VI. Il a indiqué qu’il s’agit d’un chiffre record en raison des circonstances liées à la pandémie du coronavirus. De même, grâce à cette performance, le Maroc a pu faire face au creusement du déficit courant qui s’est établi à 29,1 MMDH.

À lire : Transferts des MRE en 2021 : les prévisions sont plutôt rassurantes

En ce qui concerne les échanges extérieurs, le rapport souligne qu’ils ont connu une amélioration grâce à la levée de certaines mesures restrictives. Les importations de biens ont augmenté de 24,7 %, et les exportations ont progressé de 25 %.

À lire :Transferts MRE : la progression resterait soutenue en 2022

Toutefois, Abdellatif Jouahri a précisé que ces bons chiffres ont entraîné une nette aggravation du déficit commercial qui a atteint l’équivalent de 15,5 % du PIB.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Importations - Transferts des MRE - Exportations - Bank Al-Maghrib (BAM) - PIB - MRE

Aller plus loin

Transferts MRE : la progression resterait soutenue en 2022

La hausse des transferts des MRE enregistrée cette année, malgré la crise sanitaire, devrait se poursuivre en 2022. Une progression que les spécialistes attribuent à la reprise...

Vers une forte progression des transferts des MRE

Bank Al-Maghrib (BAM) est persuadée que les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devraient poursuivre la tendance à la hausse amorcée depuis le début de l’année.

Transferts des MRE en 2021 : les prévisions sont plutôt rassurantes

Les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) connaîtraient une baisse limitée de 5% à 61,5 MMDH en 2021. C’est ce qu’indiquent les prévisions de Bank Al-Maghrib (BAM).

Transferts des MRE : comment expliquer la forte progression en 2021

Les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et notamment en Europe ont augmenté de 46 % à fin juillet 2021, déjouant ainsi les pronostics des experts du domaine qui...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : boom des exportations automobiles à fin novembre 2023

Les exportations de voitures ont augmenté de 30,2 % à fin novembre 2023 par rapport à la même période de l’année précédente, atteignant plus de 130,64 milliards de dirhams (MMDH).

Le dirham se renforce face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 1,25% face à l’euro et de 0,44% vis-à-vis du dollar américain durant la semaine allant du 25 au 31 mai, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Jet-skis, bateaux de plaisance... que dit la douane marocaine ?

La douane marocaine a mis en place un régime d’admission temporaire pour les moyens de transport maritimes privés, en particulier les bateaux de plaisance, appartenant à des personnes résidant à l’étranger.

Marhaba 2023 : Le Maroc accueille 1,2 million de MRE, en hausse de 21%

Quelque 1,2 million de Marocains résidant à l’étranger (MRE) et de 280 000 véhicules sont entrés au Maroc dans le cadre de l’opération de l’opération Marhaba 2023, selon le ministère du Transport et de la logistique.

Transferts de fonds des MRE : un record et une bouffée d’air pour le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent fortement à l’économie marocaine à travers les transferts de fonds qui vont crescendo ces dernières années. Ces flux sont passés de 22,96 milliards de dirhams en 2000 à 93,67 milliards en 2021.

Chaos à Tanger Ville : Un seul ferry et des heures d’attente

Le port de Tanger Ville connait une congestion maritime sans précédent ces derniers jours, en raison d’une pénurie de navires de transport maritime entre Tanger Ville et Tarifa en Espagne.

Entre droits des MRE et échange de renseignements fiscaux : le dilemme du gouvernement marocain

Le gouvernement d’Akhannouch revient sur les deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Par la voix de son porte-parole, Mustapha Baïtas, il rassure une fois de plus les MRE.

Le dirham remonte face à l’euro

Le dirham marocain s’est apprécié de 0,48% face au dollar américain et s’est déprécié de 1,56% vis-à-vis de l’euro, durant la semaine allant du 13 au 18 juillet courant, selon les données publiées par Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham reste stable face à l’euro

La devise marocaine est restée quasi stable face à l’euro et s’est appréciée de 0,21 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 23 février au 1ᵉʳ mars 2023. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Flexibilité du dirham : le Maroc fait une pause

Le Maroc ne compte pas modifier pour le moment sa bande de change de devise, a affirmé la ministre des Finances Nadia Fettah Alaoui lundi. Depuis 2018, le Royaume a entrepris des réformes graduelles du marché des changes mais n’a apporté aucun...