Les MRE ont envoyé plus de 67 milliards de DH en 2020

5 février 2021 - 13h20 - Maroc - Ecrit par : I.L

Les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger ont connu une hausse de 5 % pour un montant total de 67,997 milliards de DH (MDH) en 2020 contre 64, 779 milliards en 2019, selon l’Office des changes.

En 2020, les recettes voyages se sont élevées à 36,364 milliards de DH, en baisse de 53.8 % par rapport à 2019. En ce qui concerne les dépenses, elles ont chuté également et sont établies à 49.6 % pour 10,542 milliards. S’agissant de l’excédent de la balance voyages, il s’est inscrit en baisse de 55,3 %, soit – 32,003 milliards de DH.

En ce qui concerne le flux net des investissements directs étrangers (IDE), il a enregistré une légère hausse de 1 % à fin décembre 2020, atteignant 15,54 milliards de dirhams (MMDH) contre 15,37 milliards un an auparavant, précise la même source.

Dans son bulletin sur les indicateurs des échanges extérieurs au terme de l’année 2020, l’Office justifie ces résultats par un repli des dépenses des IDE de 41,6 % à 10,82 MMDH, conjuguée à la baisse des recettes (-22,3 %).

Quant au flux net des investissements directs marocains à l’étranger (IDME), il a connu un recul de plus de 5,27 milliards au titre de l’année 2020. Les IDME se sont établis à près de 7,74 milliards en 2020, soit une baisse de 32,8 %, alors que les cessions de ces investissements ont plus que doublé (+1,49 milliard).

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Investissement - Office des changes - MRE

Aller plus loin

Maroc : ce que prévoit l’Office des changes pour les MRE en 2020

L’Office des changes joue la carte de la flexibilité. La nouvelle instruction générale des opérations de change comporte en effet plusieurs mesures d’assouplissement, dont...

Les MRE préfèrent investir dans le foncier et l’immobilier

Après l’épargne, la solidarité et le soutien aux familles, les Marocains résidant à l’étranger (MRE) investissent chaque année 10 % des transferts effectués dans le foncier et...

Souss-Massa : des conventions signées au profit des MRE

Le conseil et la Wilaya de la région Souss-Massa, le ministère délégué chargé des Marocains résidant à l’étranger et l’Agence française de développement (AFD) ont procédé...

Les MRE ne doivent pas déclarer leurs comptes au Maroc, selon la DGI

La Direction générale des impôts (DGI) a apporté un démenti face aux rumeurs distillées sur les réseaux sociaux selon lesquelles les MRE devraient, dès cette année, déclarer...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Marocains résidant à l’étranger boostent l’économie grâce à leurs transferts de fonds

Selon l’Office des changes, les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une croissance significative de 16 % en mars 2023, pour atteindre près de 27,11 milliards de dirhams. Ce chiffre représente une hausse de 3,73...

Les Marocains du monde ont transféré 110 milliards de dirhams en 2022 (+16,5%)

Les transferts d’argent effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une augmentation significative en 2022, selon les données publiées par l’Office des Changes.

Investissement privé au Maroc : la banque mondiale sonne l’alarme

L’investissement privé est en chute libre au Maroc. C’est du moins ce que révèle la banque mondiale dans son nouveau rapport de suivi de l’économie marocaine.

Maroc : les exportations automobiles dépassent les 100 MMDH à fin novembre

Les exportations marocaines dans le secteur automobile ont généré au terme des onze premiers mois de l’année un chiffre d’affaires de 100,37 milliards de dirhams, en augmentation de 35% par rapport à la même période de 2021.

Un milliardaire marocain a de grandes ambitions en Afrique

Le milliardaire américain d’origine marocaine Marc Lasry, président directeur général d’Avenue Capital Group, investit depuis une dizaine d’années dans le domaine du sport. Après avoir été copropriétaire de l’équipe de basketball des Milwaukee Bucks de...

Tourisme au Maroc : une baisse de recettes qui inquiète

Alors que les arrivées pourraient atteindre 15,5 millions de voyageurs en 2024, soit un million de plus qu’en 2023, les recettes touristiques devraient poursuivre leur tendance à la baisse notée depuis 8 mois pour s’établir à 100 milliards de dirhams...

Le nouveau régime des dotations touristiques porte préjudice aux Marocains voyageant à l’étranger

Alors que l’Office des Changes assure avoir entrepris une réforme pour simplifier le régime des dotations touristiques pour tous les intervenants, y compris les banques, il a été constaté que le nouveau régime porte préjudice à de nombreux Marocains...

Maroc : du nouveau pour dotation pour voyage d’affaires

Au Maroc, la dotation pour voyage d’affaires passe de 60 à 100 000 dirhams, selon la version actualisée de l’Instruction générale des opérations de change (IGOC) qui est entrée en vigueur le 2 janvier 2024.

Maroc : les revenus d’Airbnb traqués

L’Office des changes vient de lancer une vaste opération d’audit visant les transferts financiers internationaux entre propriétaires et bénéficiaires des locations de biens immobiliers via Airbnb.

Les MRE, une solution à la crise de l’immobilier marocain ?

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent de manière considérable à la relance du secteur de l’immobilier au Maroc, durement touché par la crise sanitaire du Covid-19, la guerre en Ukraine et la flambée mondiale des prix des matières...