Les MRE ne doivent pas déclarer leurs comptes au Maroc, selon la DGI

25 mars 2021 - 11h20 - Economie - Ecrit par : A.P

La Direction générale des impôts (DGI) a apporté un démenti face aux rumeurs distillées sur les réseaux sociaux selon lesquelles les MRE devraient, dès cette année, déclarer leurs comptes bancaires au Maroc auprès de l’administration fiscale de leurs pays de résidence.

Dans un communiqué publié mercredi, la DGI a démenti ces fausses informations publiées sur les réseaux sociaux, qui font état de l’obligation pour les MRE de déclarer dès 2021, leurs comptes bancaires au Maroc auprès du fisc de leurs pays de résidence. Selon ces médias, la convention multilatérale relative aux conventions fiscales BEPS signée en juin 2019 par le Maroc prévoirait un échange automatique de renseignements entre les pays signataires.

Or, l’échange automatique de renseignements ne fait pas partie de l’objet de la convention BEPS, clarifie la DGI qui précise que le Maroc « n’est tenu par aucun engagement pour échanger de manière automatique, des informations à des fins fiscales au cours de l’année 2021 ».

Sujets associés : Transferts des MRE - Impôts - Direction générale des impôts (DGI) - MRE

Aller plus loin

Les MRE ont envoyé plus de 67 milliards de DH en 2020

Les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger ont connu une hausse de 5 % pour un montant total de 67,997 milliards de DH (MDH) en 2020 contre 64, 779 milliards en...

L’éclairage d’un spécialiste sur la déclaration des comptes des MRE

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) doivent déclarer leurs comptes bancaires au Maroc et en France avant septembre 2021, date du lancement des échanges de données entre...

Les MRE videraient-ils leurs comptes bancaires détenus au Maroc ?

Craignant des sanctions pour non déclaration des comptes bancaires qu’ils détiennent au Maroc dans les pays de résidence ou d’accueil avant septembre 2021, de nombreux Marocains...

Les MRE préfèrent investir dans le foncier et l’immobilier

Après l’épargne, la solidarité et le soutien aux familles, les Marocains résidant à l’étranger (MRE) investissent chaque année 10 % des transferts effectués dans le foncier et...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : fort engouement pour le statut d’auto-entrepreneur

Le nombre d’auto-entrepreneurs continue d’augmenter au royaume. Fin 2021, ils étaient 373 663, soit quatre fois plus qu’il y 4 ans, d’après les chiffres la Direction Générale des Impôts (DGI).

Le portefeuille des Marocains du monde aiguise des appétits

Dans son discours prononcé à l’occasion de l’anniversaire de la révolution du roi et du peuple, Mohammed VI a appelé à renforcer le cadre législatif de la diaspora marocaine. Depuis, la majorité gouvernementale se dispute le portefeuille des Marocains...

Les transferts des Marocains du monde toujours en hausse

Au premier semestre de l’année, les envois des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont atteint plus de 47,04 milliards de dirhams contre 44,33 milliards par rapport à la même période de l’an dernier.

Le gouvernement « bannit » les MRE d’Internet

L’un des seuls canaux de communication officiel du gouvernement marocain à destination des Marocains du monde n’est plus en ligne, du moins à l’heure où sont écrites ces lignes.

Maroc : le parlement discute de la fiscalité des auto-entrepreneurs

Au Parlement marocain, des groupes de l’opposition ont proposé des amendements concernant le projet de loi de finances (PLF) pour l’année 2024 dont l’un vise à encourager l’engagement dans l’économie organisée et à améliorer l’attractivité du système...

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.

Importation de devises par les Marocains résidant à l’étranger : Ce qu’il faut savoir

Pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE), l’importation de devises au Maroc nécessite certaines formalités essentielles qu’il faut absolument connaître. Que vous rentriez avec des devises sous forme de billets de banque ou d’instruments...

Prix des billets de bateau : le ministère confirme une baisse pour les MRE

L’augmentation du prix des billets de ferry entre le Maroc et l’Espagne suscite l’inquiétude parmi les Marocains résidant à l’étranger (MRE), nombreux à se rendre cette année au Maroc pour voir leurs proches. Le ministre marocain du Transport et de la...

Marhaba 2022 : des mesures pour garantir une bonne phase retour

Dans le cadre de la planification des retours des Marocains de l’étranger venus en vacances au Maroc, des dispositions ont été mises en place, afin de faire face à l’intensité du trafic.

MRE et exportation de devises : ce que dit la douane

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) doivent être attentifs aux nouvelles dispositions réglementaires définies par le Guide de la douane 2023. Le document met l’accent sur l’exportation d’instruments ou de moyens de paiement en devises étrangères...