Échange automatique de données fiscales : inquiétude grandissante chez les MRE

12 mai 2021 - 16h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Depuis l’annonce de l’entrée en vigueur de l’échange automatique de données fiscales entre le Maroc et les pays de l’OCDE, les Marocains résidant à l’étranger (MRE) expriment une inquiétude grandissante. 

L’annonce de l’entrée en vigueur de l’obligation de déclarer les comptes bancaires détenus au Maroc dans les déclarations fiscales déposées dans leur pays de résidence suscite de vives préoccupations, rapporte le journal Les Inspirations Eco. À en croire certains MRE, leurs banques leur ont adressé des courriers portant sur la communication de possibles comptes bancaires non déclarés. De quoi confirmer leurs craintes.

« En ratifiant ces lois, les transferts de nos MRE vont diminuer et cela va impacter l’économie marocaine », a expliqué un analyste. « J’ai arrêté tous mes transferts et j’ai vidé mes comptes au Maroc en rapatriant mes comptes convertibles. Nous sommes une monnaie d’échange politique pour des problèmes que nous ne connaissons pas », a d’ailleurs confié un MRE. Selon l’analyste, les décideurs politiques et économiques suivent les recommandations de l’OCDE et de la banque mondiale sans évaluer les risques de paralysie de l’économie et de la société marocaine à long terme.

Face aux craintes persistantes des MRE, le secteur bancaire, le ministère des Finances et autres parties prenantes dans le dossier lié à l’échange automatique des données fiscales avec les pays membres de l’OCDE s’évertuent à leur trouver une solution. D’ores et déjà, ils ont tenu plusieurs réunions, promettant des réponses rapides à cette problématique.

Sujets associés : OCDE - Transferts des MRE - MRE

Aller plus loin

MRE : le projet de loi relatif aux échanges de données bancaires piétine

L’adoption du projet de loi 77.19 relatif aux échanges de renseignement des comptes financiers est loin d’être une réalité alors que les Marocains résidant à l’étranger (MRE)...

Les MRE ne doivent pas déclarer leurs comptes au Maroc, selon la DGI

La Direction générale des impôts (DGI) a apporté un démenti face aux rumeurs distillées sur les réseaux sociaux selon lesquelles les MRE devraient, dès cette année, déclarer...

Échange automatique de données fiscales : vers une solution favorable aux MRE

Le Maroc s’active pour trouver une solution favorable aux Marocains résidant à l’étranger (MRE) au sujet de l’échange automatique des données fiscales avec les pays membres de...

MRE et déclaration des comptes détenus au Maroc : l’éclairage de Abdellatif Jouahri

De nombreux Marocains résidant à l’étranger sont inquiets suite à la publication d’informations selon lesquelles ils sont dans l’obligation de déclarer leurs comptes bancaires...

Ces articles devraient vous intéresser :

Appel à mettre fin à l’échange d’informations fiscales des MRE

L’Organisation démocratique du travail (OMT) a vivement critiqué la politique gouvernementale à l’égard des Marocains résidant à l’étranger, pointant du doigt une approche jugée superficielle et occasionnelle, particulièrement lors de l’accueil des MRE...

Opération « Marhaba 2023 » : 538 traversées maritimes hebdomadaires prévues

Le Maroc se prépare déjà pour l’opération « Marhaba 2023 » qui vise à accueillir les membres de la communauté marocaine vivant à l’étranger. Mohamed Abdeljalil, ministre du Transport et de la logistique, a annoncé cette nouvelle devant la Commission...

Opération Marhaba : les chiffres de l’année dernière largement dépassés à Algésiras

Depuis le lancement de l’Opération Passage du Détroit (OPE) le 15 juin dernier, près de 275 000 passagers et 68 000 véhicules ont embarqué depuis les ports espagnols en direction du Maroc d’après les données fournies par la Protection Civile espagnole.

Les MRE doivent prendre les billets retour à l’avance

Tanger Med a informé les MRE que dans le cadre de la phase retour de l’opération Marhaba 2022, ils devront se munir, avant de se rendre au port, d’un billet de retour délivré par leur compagnie maritime, précisant une date et heure de voyage fermes.

Échange de données fiscales sur les MRE : le projet de loi reporté

Le gouvernement d’Akhannouch est appelé à revoir deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui ont fait l’objet d’une polémique. L’année 2025 est la date du délai de leur...

Maroc : un semestre record pour le tourisme et les transferts des MRE

La trajectoire ascendante entamée par le tourisme marocain depuis janvier se poursuit à fin juin. En témoignent les recettes enregistrées. Il en est de même pour les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Transferts des MRE : les assurances d’Abdellatif Jouahri concernant une directive européenne

Les autorités marocaines vont engager des négociations avec la Commission européenne au sujet d’une directive européenne visant à restreindre les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE), a récemment annoncé Abdellatif Jouahri, le...

L’inclusion des MRE à l’aide au logement passe mal

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) peuvent bénéficier de l’aide directe au logement au même titre que les Marocains résidant au Maroc, ce qui n’est pas du goût de bon nombre d’internautes. Certains d’entre eux n’hésitent pas à appeler à...

Marhaba 2023 : le dispositif exceptionnel d’accueil des MRE commence aujourd’hui

C’est ce lundi 5 juin que débutera l’opération Marhaba 2023 dédiée aux Marocains résidant à l’étranger. La Fondation a activé le dispositif d’accueil au niveau du Maroc, la France, l’Italie et l’Espagne, composé 24 sites d’assistance et...

Immobilier au Maroc : les MRE en première ligne

L’apport considérable des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devrait contribuer à booster le marché de l’immobilier au Maroc au troisième trimestre 2023.