Le Maroc va échanger ses données fiscales avec l’OCDE dès 2022

26 août 2021 - 12h40 - Ecrit par : A.P

Le Maroc va commencer à échanger ses données fiscales avec l’OCDE à partir de l’année prochaine. La mesure fait suite à l’accord signé début juillet sur un impôt mondial minimum de 15 %.

L’accord en question se fonde sur deux piliers : la réforme des règles qui accordent aux pays le droit de taxer les grandes multinationales quelle que soit leur présence physique sur le territoire, et l’instauration d’un taux d’imposition minimum de 15 % contre la concurrence fiscale entre pays, fait savoir Les Inspirations ECO.

Selon le quotidien, 133 pays et juridictions sur 139 ont déjà donné leur accord de principe pour mettre en œuvre cette réforme. « Même en l’absence d’un consensus total au niveau du Cadre inclusif, la mise en œuvre effective de cet accord ne serait pas remise en cause. Il restera uniquement à fixer les modalités d’application », assure le journal qui annonce que la mise en œuvre des deux piliers sera effective dès 2023, le temps de finaliser les procédures administratives et de valider le plan de travail pour la mise en œuvre de la réforme.

À lire : Le Maroc retarde l’échange de données à des fins fiscales

« Cet accord va définitivement mettre un terme aux paradis fiscaux », croit savoir le journal qui estime que « des pays ayant une importante diaspora en Europe comme le Maroc, la Turquie ou la Tunisie auraient émis des réserves sur la convention sur l’échange mondial des renseignements à des fins fiscales en y excluant des pays de résidence de leurs citoyens (France, Belgique, Pays-Bas…) ». De fait, l’OCDE se trouverait dans l’obligation de placer ces États dans la liste des paradis fiscaux.

« Les échanges peuvent être automatiques, spontanés ou avoir lieu sur demande, sans aucune réserve possible tant s’agissant de la mise en place de l’échange d’informations que du pays avec lequel l’échange a lieu », souligne par ailleurs le journal qui rappelle l’engagement du Maroc à mettre en œuvre l’échange automatique dès 2022.

Tags : OCDE - Impôts

Aller plus loin

Maroc : la pression fiscale repose sur les salariés

Au Maroc, seulement 1 % des entreprises actives dans le fichier du fisc assurent régulièrement leur redevance vis-à-vis de l’État. Les contribuables pressurés crient à...

Le Maroc approuve l’accord sur la taxation minimum des multinationales

Dans le cadre de sa réforme fiscale, le Maroc a adhéré à l’impôt universel sur les entreprises. Un accord piloté par l’Organisation de coopération et de développement économiques...

Maroc : nette progression des recettes fiscales à fin mars

À fin mars, les recettes fiscales ont augmenté de 23,3 %, atteignant les 70,28 milliards de dirhams, selon le ministère de l’Économie et des...

Le Maroc retarde l’échange de données à des fins fiscales

En dehors de la sortie du Maroc de la liste grise de l’UE et sa surveillance pour sortir de la liste grise du GAFI, une autre norme indispensable pour l’économie marocaine est en...

Nous vous recommandons

Maroc : crash d’un avion de la Gendarmerie royale

Un avion de la gendarmerie royale s’est écrasé vendredi 31 décembre 2021 au large de Dakhla. Aucune perte en vie humaine n’est à déplorer.

MRE : voici les produits autorisés à entrer à Algésiras depuis le Maroc

L’Autorité portuaire d’Algésiras a rappelé aux Marocains d’Europe engagés dans la phase retour de l’Opération Marhaba les produits autorisés à entrer en Espagne depuis le Maroc, selon la réglementation...

Repsol regrette son départ du Maroc

La société britannique Chariot a approfondi l’exploration du puits Anchois 2 initialement réalisée par l’entreprise espagnole Repsol au large de Larache, et a confirmé la présence d’une importante quantité de gaz. Une découverte au goût amer pour l’espagnol...

Royal Air Maroc suspend tous ses vols vers la Russie

La compagnie aérienne marocaine Royal Air Maroc (RAM) a décidé de suspendre tous les vols à destination et en provenance de la Russie. À l’origine de cette suspension, des problèmes d’assurance.

Bloqué au Sénégal, Ali Essafi lance un appel aux autorités françaises

Le réalisateur marocain Ali Essafi se retrouve bloqué au Sénégal, où il a pris une part active à la Biennale d’Art de Dakar. Et pour cause, il a perdu sa carte de résidence. Il demande aux autorités françaises de lui fournir les documents nécessaires pour lui...

Maroc : les raisons derrière le retard dans l’acheminement des bagages vers les aéroports

Impossible pour de nombreux voyageurs d’avoir accès à leurs bagages au niveau des aéroports marocains. Selon l’Office national des aéroports (ONDA), cette situation est due à certaines perturbations enregistrées dans les aéroports...

Un grève de 35 minutes fait plier l’ONDA

Bonne nouvelle pour les aéroports marocains. Les contrôleurs aériens ont finalement annulé la grève de 15 jours, prévue à partir du 3 août, suite à un accord trouvé avec l’Office national des aéroports...

Message de Royal Air Maroc à ses clients bloqués au Maroc

Suite à la suspension de toutes les liaisons aériennes pendant 15 jours, la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a programmé des vols spéciaux le 8 décembre 2021, au départ du Maroc et à destination de la Belgique et de...

Le TGV marocain parmi les trains les plus rapides au monde

Le site web spécialisé en tourisme CNN Travel classe le TGV marocain, Al Boraq, dans le top 10 des trains les plus rapides du monde. C’est le seul train à grande vitesse en Afrique qui figure dans ce...

Les Forces armées royales se procurent des camions de transport tactique indiens

Le Maroc a acquis auprès de l’Inde des camions de transport tactique pour renforcer le parc automobile des Forces armées royales (FAR). Les premières images de ces engins viennent d’être dévoilées.