OCDE

Le Maroc approuve l’accord sur la taxation minimum des multinationales

Dans le cadre de sa réforme fiscale, le Maroc a adhéré à l’impôt universel sur les entreprises. Un accord piloté par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) qui imposerait les multinationales à un taux minimum de 15 %. Le royaume fait désormais partie des 136 pays ayant approuvé cette réforme majeure du système fiscal international.