Les MRE videraient-ils leurs comptes bancaires détenus au Maroc ?

6 avril 2021 - 09h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Craignant des sanctions pour non déclaration des comptes bancaires qu’ils détiennent au Maroc dans les pays de résidence ou d’accueil avant septembre 2021, de nombreux Marocains résidant à l’étranger (MRE) se seraient rués vers leurs banques pour vider leurs comptes.

Branle-bas dans les rangs des MRE suite à l’annonce du début de l’échange automatique des données financières relatives à leurs avoirs au Maroc avec les pays de résidence ou d’accueil en septembre 2021. Bon nombre d’entre eux ont vidé ou sont sur le point de vider leurs comptes au Maroc pour éviter d’être sanctionnés par les administrations fiscales de leurs pays de résidence, rapporte Maroc Hebdo.

Selon les données de Bank Al Maghrib (BAM), les MRE détiennent plus de 2,5 millions de comptes bancaires au Maroc (comptes chèques, comptes d’épargne, dépôts à terme et bons de caisse…) pour un total de 185 milliards de dirhams, à fin 2019. Cette situation pourrait conduire à la chute des transferts de ces Marocains de la diaspora.

La Direction générale des impôts (DGI) avait entre-temps apporté un démenti formel face aux rumeurs distillées sur les réseaux sociaux selon lesquelles les MRE devraient, dès cette année, déclarer leurs comptes bancaires au Maroc auprès de l’administration fiscale de leurs pays de résidence. Elle a déclaré que la convention multilatérale pour la mise en œuvre des mesures relatives aux conventions fiscales BEPS signée par le royaume en juin 2019 n’était pas axée sur l’échange automatique de renseignements. Selon la DGI, le Maroc n’avait pour obligation d’«  échanger de manière automatique, des informations à des fins fiscales au cours de l’année 2021 », confirmant implicitement que ces échanges pourraient intervenir dès l’année 2022.

Sujets associés : Transferts des MRE - Banques - Bank Al-Maghrib (BAM) - Impôts - MRE

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

MRE : le PJD interpelle le gouvernement au sujet des échanges de renseignements fiscaux

Le groupe parlementaire du PJD à la Chambre des représentants, face l’inquiétude des Marocains résidant à l’Etranger (MRE), appelle à la tenue d’une réunion de la commission des...

Les MRE ne doivent pas déclarer leurs comptes au Maroc, selon la DGI

La Direction générale des impôts (DGI) a apporté un démenti face aux rumeurs distillées sur les réseaux sociaux selon lesquelles les MRE devraient, dès cette année, déclarer leurs...

Le Maroc ne partagera pas les informations sur les biens immobiliers des MRE

Le Maroc dit non au partage des informations sur les biens immobiliers détenus par les Marocains résidant à l’étranger (MRE). Sauf si les demandes remplissent certaines conditions....

Un guichet unique ouvert les week-ends pour les MRE

L’administration publique marocaine sera désormais opérationnelle durant les week-ends, à travers un guichet unique et un système de permanence dédiés aux MRE, conformément à une...

Nous vous recommandons

Transferts des MRE

Transferts des MRE : comment expliquer la forte progression en 2021

Les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et notamment en Europe ont augmenté de 46 % à fin juillet 2021, déjouant ainsi les pronostics des experts du domaine qui annonçaient une baisse sévère en raison de la crise de l’emploi dans les pays...

Vers une forte progression des transferts des MRE

Bank Al-Maghrib (BAM) est persuadée que les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devraient poursuivre la tendance à la hausse amorcée depuis le début de l’année.

Les transferts des MRE en légère hausse à fin mai

À fin mai dernier, les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont transféré environ 38,31 milliards de dirhams (MMDH) contre 36,47 MMDH à la même période en 2021, selon l’Office des changes.

Tout MRE doit déclarer ses comptes bancaires détenus au Maroc

Dans le cadre des conventions fiscales internationales de l’OCDE, tous les Marocains résidents à l’étranger sont dans l’obligation d’intégrer leurs comptes bancaires détenus au Maroc dans leur déclaration d’impôts. Cette décision entre en vigueur cette année...

Les transferts des Marocains du monde toujours en hausse

Au premier semestre de l’année, les envois des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont atteint plus de 47,04 milliards de dirhams contre 44,33 milliards par rapport à la même période de l’an dernier.

Banques

Interpol fait arrêter un Marocain pour piratage de comptes bancaires internationaux

Un homme recherché par Interpol pour piratage de cartes et de comptes bancaires internationaux a été arrêté jeudi à Marrakech par la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ). Les perquisitions ont permis de saisir deux ordinateurs et un smartphone...

Attijariwafa bank invite ses actionnaires à renforcer le capital

Attijariwafa bank suggère à ses actionnaires de convertir en actions nouvelles le dividende exceptionnel. Cette proposition de la banque, autorisée par l’Assemblée générale extraordinaire tenue le 21 décembre 2020, et publiée le 28 décembre par la Bourse de...

Attijariwafa bank mise 30 milliards de dirhams pour soutenir les petites entreprises

Le groupe Attijariwafa bank entend soutenir les entreprises, commerçants, artisans et les professionnels dans la relance de leurs activités, grâce au dispositif "Offre Relance". Quelque 30 milliards de dirhams, consacrés au nouveau financement sont mis...

Les dépôts bancaires des MRE dépassent les 190 MMDH

À fin juin dernier les dépôts bancaires se sont accrus de 3,9 % s’établissant à 1 085,2 milliards de DH, selon les dernières statistiques monétaires publiées par Bank Al-Maghrib.

Maroc : une vidéo montrant une patiente sur une civière à la banque choque la toile

Alors qu’elle était sur le point de subir une opération chirurgicale dans une clinique privée à Casablanca, une femme s’est vu contraindre de se rendre à sa banque allongée sur une civière d’ambulance. Elle a retiré une somme d’argent devant lui servir au...

Bank Al-Maghrib (BAM)

Le dirham chute à nouveau face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 1,85% face à l’euro et s’est apprécié de 1,90% vis-à-vis du dollar américain durant la période allant du 29 septembre au 5 octobre 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Pourquoi le dirham se déprécie depuis quelques mois

Le wali de Bank Al Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri a apporté des éclairages sur la dépréciation du dirham depuis quelques mois.

Le dirham presque stable face à l’euro

Le dirham est resté presque stable face à l’euro et s’est apprécié de 0,58 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 8 au 14 avril 2021. C’est ce que révèlent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

À Casablanca, les prix de l’immobilier seconde main grimpent

À Casablanca, les prix ainsi que les transactions de l’immobilier seconde main ont connu une augmentation entre le troisième et le quatrième trimestre 2021. C’est que révèlent les données de Bank Al-Maghrib (BAM) et de l’Agence nationale de la conservation...

Le dirham plonge face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 01,97 % face à l’euro et de 0,91 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 08 au 14 septembre 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Impôts

Maroc : bonne nouvelle pour les futurs acquéreurs de logements

Les acquéreurs de logements au Maroc bénéficieront encore durant six mois des allègements fiscaux. L’enregistrement sur les achats d’appartements de moins de 250 000 dirhams et la réduction de 50% des biens supérieurs à 4 millions de dirhams, sont concernés...

Tout MRE doit déclarer ses comptes bancaires détenus au Maroc

Dans le cadre des conventions fiscales internationales de l’OCDE, tous les Marocains résidents à l’étranger sont dans l’obligation d’intégrer leurs comptes bancaires détenus au Maroc dans leur déclaration d’impôts. Cette décision entre en vigueur cette année...

Maroc : l’évasion fiscale fait perdre au Royaume 3,1% du PIB national

Chaque année, le Maroc perd plus de 521 millions de dollars à cause de l’évasion fiscale. Le rapport de l’Alliance mondiale pour la justice fiscale intitulé «  Justice fiscale : état des lieux 2020  », publié le 20 novembre indique que l’évasion fiscale...

Maroc : mise en ligne de l’édition 2021 du Code Général des Impôts (PDF)

Le Code Général des Impôts (CGI) pour le compte de l’année 2021 est disponible et déjà mis en ligne par la Direction générale des Impôts. La version actuelle contient les modifications prévues par la Loi de Finances n°65-20 pour l’année budgétaire...

Maroc : Fumer va coûter plus cher à partir du 1er janvier

Les prix des paquets de cigarettes connaîtront une hausse dès le 1ᵉʳ janvier au Maroc. Ceci est valable pour tous les produits et autres marques nationales et internationales.

MRE

Des MRE tombent dans le piège d’un réseau de faux bienfaisants

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) sont victimes d’une arnaque sur internet orchestrée par un réseau de faux bienfaisants. À l’aide de vidéos de familles très pauvres publiées sur la toile, ils réussissent à soutirer des sommes d’argent colossales aux...

Pays-Bas : une Marocaine accusée d’avoir tué son mari avec l’aide de son amant

Mimoun Bergoual, 66 ans, originaire d’Oud Ade aux Pays-Bas, a été retrouvé mort dans sa maison le 29 décembre 2020. Sa femme Latifa T., 40 ans, son amant, Zakaria C., 25 ans, et Youssef C., 32 ans, suspectés du meurtre, restent en prison au terme de...

Maroc : les médecins marocains du Monde soutiennent les stratégies de lutte contre la pandémie du Covid-19

L’ONG C3M et ses 500 compétences médicales des Marocains du monde, restent solidaires des efforts fournis par le Maroc, dans la lutte contre la pandémie du Covid-19.

Maroc : le marché de la location de vacances sauvé par les MRE

Avec le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et la reprise des vols internationaux, les maisons de vacances sont très demandées, faisant le bonheur des propriétaires, très touchés par les conséquences de la pandémie du...

L’ascension fulgurante de Pokimane, la streameuse maroco-canadienne

En moins d’une dizaine d’années, la maroco-canadienne Imane Anys alias Pokimane est passée de streameuse à créatrice de contenu à succès. La jeune femme de 25 ans est devenue un modèle de réussite.