Les MRE devraient envoyer plus d’argent cette année au Maroc

24 mars 2021 - 19h40 - Economie - Ecrit par : P. A

Les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devraient augmenter en 2021 pour s’établir à 71,9 milliards de dirhams (MMDH), selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Dans un communiqué, BAM a indiqué que les transferts des MRE devraient atteindre 71,9 MMDH en 2021 et 73,4 MMDH en 2022, après un accroissement de 5 % à 68 MMDH en 2020 en raison de la crise sanitaire.

Les importations devraient s’accroître à un rythme soutenu, considérant les hausses attendues de la facture énergétique et des achats de biens de consommation, précise le communiqué qui annonce aussi un redressement des exportations qui serait provoqué par une probable augmentation des capacités de production de la construction automobile.

Aussi, les recettes de voyage devraient-elles connaître une relative progression, qui serait induite par une hausse à 38,1 MMDH en 2021 et à 68,2 MMDH en 2022 des arrivées de touristes étrangers. En ce qui concerne les recettes des investissements directs étrangers (IDE) en matière d’opérations foncières, elles devraient s’établir à environ 3,2 % du PIB, après une chute à 2,4 % en 2020, précise BAM.

Quant aux avoirs officiels de réserve, ils devraient se situer à 310,3 MMDH à fin 2021, compte tenu des flux prévus du financement extérieur du Trésor. Ils se renforceraient à 318,6 MMDH à fin 2022.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Transferts des MRE - Bank Al-Maghrib (BAM) - MRE

Aller plus loin

Bank Al Maghrib optimiste sur les transferts des MRE

Malgré la crise sanitaire du Covid-19, les transferts des MRE n’accuseront qu’une légère baisse en 2020, soit 5%, avant de s’améliorer de 2,4% l’année prochaine. Ce sont les...

Les transferts des MRE résistent à la crise

Les transferts d’argent des Marocains résidant à l’étranger (MRE) vers le Maroc ont résisté au vent du Covid-19 et ses conséquences. À fin novembre 2020, les envois de fonds...

Transferts des MRE en 2021 : les prévisions sont plutôt rassurantes

Les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) connaîtraient une baisse limitée de 5% à 61,5 MMDH en 2021. C’est ce qu’indiquent les prévisions de Bank Al-Maghrib (BAM).

Comment expliquer la hausse des transferts des MRE ?

Alors que les prévisions de Bank-Al-Maghrib tablaient sur une hausse de 1,7 %, les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) se sont élevés à près de 68 milliards de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les virements bancaires instantanés opérationnels en mai

Annoncée en début d’année pour être effective au premier trimestre, la décision de Bank Al-Maghrib de mettre en place un système de virement bancaire instantané, sera opérationnelle en mai. Il offre plusieurs avantages comme la rapidité des transactions.

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.

Royal Air Maroc veut renforcer ses vols vers les pays où résident les MRE

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a décidé de renforcer, cet été, ses vols vers les pays où vivent les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

MRE : voici ce qui est interdit d’importer au Maroc

Chaque année, des millions de MRE rentrent au Maroc, notamment durant les vacances d’été. Par tradition, ils apportent des cadeaux pour la famille. Mais attention : la douane veille sur certains produits interdits ou d’autres qui nécessitent une...

L’inclusion des MRE à l’aide au logement passe mal

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) peuvent bénéficier de l’aide directe au logement au même titre que les Marocains résidant au Maroc, ce qui n’est pas du goût de bon nombre d’internautes. Certains d’entre eux n’hésitent pas à appeler à...

Le dirham baisse face à l’euro

Le dirham marocain s’est déprécié de 0,98% vis-à-vis de l’euro et s’est apprécié de 0,73% face au dollar américain au cours de la période du 09 au 15 novembre, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Échange de données fiscales sur les MRE : le projet de loi reporté

Le gouvernement d’Akhannouch est appelé à revoir deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui ont fait l’objet d’une polémique. L’année 2025 est la date du délai de leur...

Aide au logement : un vrai succès chez les MRE

Près de 20% des potentiels bénéficiaires du nouveau programme l’aide au logement lancé par le roi Mohammed VI en octobre dernier sont des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Retraités MRE : les conditions d’octroi de l’abattement de 90% (douane)

Depuis plusieurs années maintenant, la douane marocaine a mis en place un abattement de 90 % pour les MRE retraités souhaitant dédouaner leur véhicule au Maroc. Pour ce faire, plusieurs conditions sont requises comme expliqué dans le dernier guide...

Le dirham encore en baisse face à l’euro

La devise marocaine est dépréciée de 0,57 % face à l’euro et de 0,34 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 26 janvier au 1ᵉʳ février 2023. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).