Recherche

Bank Al Maghrib optimiste sur les transferts des MRE

© Copyright : DR

24 septembre 2020 - 08h40 - Economie

Malgré la crise sanitaire du Covid-19, les transferts des MRE n’accuseront qu’une légère baisse en 2020, soit 5%, avant de s’améliorer de 2,4% l’année prochaine. Ce sont les conclusions du Conseil de Bank Al Maghrib à l’issue de la troisième réunion trimestrielle.

Lors de la réunion consacrée à l’analyse de l’évolution de la conjoncture économique du pays sur les six derniers mois, le Conseil prévoit de nouvelles rentrées d’argent en 2020, sous forme de dons extérieurs. Un total de 7,2 milliards de dirhams est attendu cette année, dont 0,8 milliard en provenance des pays du Conseil de coopération du Golfe.

L’impact de la pandémie devra se ressentir au niveau des exportations, souligne Bank Al Maghrib. Celles-ci accuseront une chute de 16,6% en 2020, avant de reprendre une courbe ascendante en 2021, avec une hausse de 22,4 %, en partie grâce au secteur automobile.

Sur la base d’une baisse de 5% des transferts des MRE et d’1,5% des IDE, et d’un solde voyage au rouge (les recettes vont passer de 78,8 milliards de dirhams en 2019 à 23,9 milliards de dirhams en 2020), l’encours des réserves internationales devra se maintenir à 294,7 milliards de dirhams, grâce aux financements extérieurs.

Mots clés: Bank Al-Maghrib (BAM) , Transferts des MRE , Crise économique

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact