Le patronat tunisien dénonce la révision de l’ALE Maroc-Tunisie

19 janvier 2022 - 10h20 - Economie - Ecrit par : G.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le Maroc a récemment procédé à une modification de l’Accord de libre-échange (ALE) avec la Tunisie, en excluant 18 catégories de produits. Une mesure qui n’est pas du goût des opérateurs économiques tunisiens qui dénoncent un «  acte injustifié  », et appellent le gouvernement au secours.

Cette liste couvre plusieurs catégories de produits que sont les poudres et explosifs, les matières inflammables, les tapis, les tapisseries tissées à la main, le fer à béton, etc. En plus des 18 produits tunisiens qui seront provisoirement exclus du démantèlement tarifaire des échanges entre les deux pays, le Maroc a aussi une liste de produits soumis à taxe unique, de l’ordre de 17,5 %. Il s’agit des poissons fumés, des crustacés et mollusques, de la margarine, la poudre de cacao, des boissons chocolatées, du jus de citron, des boissons non-alcoolisées, des pneumatiques neufs, des cuirs et peaux préparées, etc.

À lire : Accords de libre-échange : le Maroc met la pression sur la Tunisie et la Turquie

« Le rêve du grand Maghreb et du grand marché maghrébin s’évapore jour après jour. La décision des autorités marocaines porte un coup dur aux exportateurs tunisiens et le partenariat entre les deux pays », a déclaré Maher Ben Aissa, vice-président de la Chambre nationale des sociétés de commerce international relevant du patronat tunisien, l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (Utica), à la radio tunisienne Express FM.

À lire : Les opérateurs tunisiens affluent au Maroc

Le représentant du patronat tunisien sollicite l’aide du gouvernement pour que des négociations soient organisées pour revoir cette mesure pour la sauvegarde des bonnes relations entre le Maroc et la Tunisie.

Sujets associés : Tunisie - Accord de libre échange

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Fuite au Maroc des fortunes tunisiennes

En raison du climat socio-politique et économique tendu, les hommes d’affaires et leurs familles fuient la Tunisie pour s’installer au Maroc, aux Emirats arabes unis ou encore en...

Le Maroc demeure le premier importateur de la datte tunisienne

Le Maroc reste le premier importateur de la datte tunisienne avec 20 700 tonnes de fruits reçues. Il devance plusieurs pays européens comme la...

Accords de libre-échange : le Maroc met la pression sur la Tunisie et la Turquie

Après la Turquie, le Maroc, décidé à veiller au respect des Accords de libre-échange avec ses partenaires, vient d’instaurer des listes négatives avec la Tunisie et l’Égypte,...

Les opérateurs tunisiens affluent au Maroc

Des entreprises tunisiennes s’installent de plus en plus au Maroc pour diversifier leurs marchés, estimant que le royaume offre de meilleures conditions de...

Nous vous recommandons

Tunisie

Les bons vœux du président tunisien au roi Mohammed VI

Le roi Mohammed VI a eu un échange téléphonique avec le président tunisien, Kaïs Saïed. Un échange qui intervient quelques jours après la deuxième intervention chirurgicale que le souverain a subie.

Un Français recherché par Interpol arrêté au Maroc

Un Français sous le coup d’un mandat d’arrêt international délivré par les autorités françaises a été arrêté par la police à Saidia, annonce la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

La connexion internet du Maroc demeure la meilleure du Maghreb

Le Maroc affiche la meilleure connexion du Maghreb, loin devant l’Algérie, la Libye et la Tunisie. C’est ce que révèle le classement mondial du site spécialisé Speedtest Global Index sur la connexion internet mobile et fixe au mois de mars...

Vers la réouverture de l’espace aérien marocain ?

Le Maroc s’active pour la réouverture de son espace aérien. Le royaume a suspendu jusque-là les liaisons aériennes avec 54 pays dont la France, l’Espagne, l’Algérie et la Tunisie afin de freiner la propagation du coronavirus et de ses...

Exercice militaire conjoint entre le Maroc et l’Algérie

Quelques mois après la rupture de leurs relations diplomatiques, le Maroc et l’Algérie participeront à l’exercice international Phoenix Express 2022 qui se déroulera, pour la deuxième année consécutive, en Tunisie du 21 mai au 4...

Accord de libre échange

Maroc-Espagne : quel impact en cas d’éventuelle rupture des relations ?

Le Maroc et son voisin ibérique iront-ils jusqu’à la rupture des relations diplomatiques ? La question est posée sérieusement après l’accueil par l’Espagne de Brahim Ghali et l’arrivée de plusieurs centaines de Marocains à Sebta. L’économiste Nabil Adel et...

L’Andalousie veut revoir les accords Europe-Maroc

Le Conseil d’Andalousie a fait par lundi, de la nécessité de revoir les accords commerciaux signés entre l’Union européenne (UE) et les pays tiers dont le Maroc afin de combler « les désavantages comparatifs » des producteurs...

Maroc-Égypte : fin des tensions sur les échanges commerciaux

Le ministre marocain de l’Industrie et du commerce, Ryad Mezzour, a annoncé la fin des tensions entre le Maroc et l’Égypte sur les échanges commerciaux. Les deux pays ont signé un accord de libre-échange, principalement sur l’entrée des voitures Renault...

Le patronat marocain annule une rencontre avec son homologue israélien

La confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) avait annoncé le 7 mai, une rencontre entre la confédération et des organisations patronales israéliennes devait présenter les secteurs clés de l’économie israélienne, parler climat des affaires et...

Vers un accord de libre échange entre le Maroc et Israël ?

Le Maroc et Israël s’emploient à renforcer leur coopération économique. Il ressort de la récente visite d’une délégation de représentants des principales organisations économiques de l’État hébreu dans le royaume que le chef du patronat israélien souhaite un...