Les opérateurs tunisiens affluent au Maroc

2 novembre 2021 - 12h00 - Economie - Ecrit par : A.P

Des entreprises tunisiennes s’installent de plus en plus au Maroc pour diversifier leurs marchés, estimant que le royaume offre de meilleures conditions de croissance.

Les opérateurs économiques tunisiens semblent avoir jeté leur dévolu sur le Maroc pour fructifier leurs affaires. La tendance se confirme de plus en plus, à en croire certains cabinets d’affaires marocains qui assurent que depuis quelques semaines, des opérateurs tunisiens sont en quête d’opportunités de croissance au Maroc. « Ceux qui sont déjà présents sur le marché marocain cherchent à y développer leurs activités, et d’autres opérateurs tunisiens, présents notamment dans les domaines du textile et du BTP, envisagent également de s’installer au Maroc et surtout à Casablanca », fait savoir Les Inspirations Éco.

À lire : Des constructeurs automobiles quittent l’Algérie et la Tunisie pour le Maroc

Pour le journal, le climat des affaires propice au Maroc du fait entre autres de sa stabilité politique, pousse les opérateurs tunisiens à quitter leur pays où la situation économique et financière est préoccupante et critique selon les termes de la Banque centrale de Tunisie. « De plus, ces entreprises cherchent aussi à conquérir un marché plus grand que celui domestique, dynamique en termes d’investissements privés. La présence au Maroc leur permet d’être proches de leur marché local, mais aussi de l’Europe », précise le journal, ajoutant que les opérateurs tunisiens recherchent une complémentarité entre les deux marchés (marocain et tunisien).

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Investissement - Croissance économique - Tunisie

Aller plus loin

Un grand groupe israélien de l’hôtellerie va s’installer au Maroc

Fattal Hôtel Group, l’un des grands groupes hôteliers israéliens, s’apprêterait à s’implanter au Maroc. Depuis la reprise des relations diplomatiques, la coopération entre les...

Des opérateurs israéliens en prospection dans l’est du Maroc

En prélude au lancement des vols directs qui relieront le Maroc et l’Israël, une forte délégation d’opérateurs touristiques israéliens a effectué mercredi, une visite de terrain...

Fuite au Maroc des fortunes tunisiennes

En raison du climat socio-politique et économique tendu, les hommes d’affaires et leurs familles fuient la Tunisie pour s’installer au Maroc, aux Emirats arabes unis ou encore...

Des constructeurs automobiles quittent l’Algérie et la Tunisie pour le Maroc

Le Maroc jouit d’une stabilité politique au Maghreb qui favorise les investissements étrangers. À telle enseigne que de grandes firmes étrangères ont délaissé ces derniers mois...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc facilite la vie aux investisseurs

À compter de l’année prochaine, le nombre de documents requis pour le traitement des dossiers d’investissement au Maroc sera réduit de près de la moitié.

Maroc : investissements publics records en 2024

L’investissement public au Maroc devrait s’élever à 335 milliards de dirhams (MMDH) l’année prochaine, d’après la note de présentation du Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un effort qui contribuera à améliorer les conditions de vie des populations.

Maroc : 3,7 milliards de dirhams de subventions au secteur agricole

Le gouvernement maintient son soutien au secteur agricole. Cette année, 3,7 milliards de dirhams de subventions seront affectés au secteur, pour un investissement global de 7,4 milliards de dirhams.

Transition énergétique : le Maroc sur la bonne voie

Dans un contexte difficile marqué par la crise énergétique et la flambée des prix, le Maroc est passé à la vitesse supérieure sur son chantier de la transition énergétique. Grâce à sa politique axée sur l’investissement privé dans le secteur, le...

Maroc : plusieurs aéroports seront rénovés

Dans le cadre de son plan d’investissement dénommé Envol 2025, visant à accompagner l’essor du secteur touristique, l’Office national des aéroports (ONDA) va mobiliser un montant de 4 milliards de dirhams en 2023 pour soutenir la croissance de...

La construction du port Nador West Med avance à grands pas

Les travaux de construction du port Nador West Med avancent à grands pas. La digue principale de l’infrastructure a été installée vendredi, a annoncé le ministère de l’Équipement et de l’Eau.

Le Maroc conserve sa note "BB+" avec une "perspective stable"

Fitch Ratings, agence américaine de notation, a maintenu la note de la dette à long terme en devises du Maroc à BB+ avec une « perspective stable ».

Maroc : le HCP prévoit une croissance de 1,4 % au 4ᵉ trimestre 2022

Pour le 4ᵉ trimestre 2022, l’activité économique connaîtra une croissance de 1,4 %, selon les données publiées par le Haut commissariat au plan (HCP) dans sa note de conjoncture du troisième trimestre 2022.

Le Maroc va investir de plus de 13,4 MMDH dans le chemin de fer

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a prévu un investissement de plus de 13,4 milliards de DH durant la période 2023-2025.

Le Maroc va recourir au FMI pour renforcer ses réserves de change

Face à la détérioration de sa position extérieure, le Maroc sollicitera le soutien du Fonds monétaire international (FMI) pour renforcer ses réserves de change, selon Fitch Solutions.