Le Maroc facilite encore plus la création d’entreprise

30 mars 2024 - 08h30 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Le gouvernement marocain a franchi un pas important vers la simplification des démarches administratives pour les entrepreneurs. Jeudi 30 mars, le Conseil de gouvernement a approuvé un projet de décret fixant les modalités et les procédures de création d’entreprises par voie électronique.

Objectif : booster l’attractivité du Maroc et la compétitivité des entreprises nationales. Ce projet s’inscrit dans le cadre du renforcement du climat d’investissement et vise à fluidifier les démarches administratives pour les porteurs de projets.

Concrètement, que signifie ce changement ? Désormais, toutes les formalités liées à la création d’une entreprise pourront être réalisées en ligne, via une plateforme électronique dédiée. Cette plateforme sera gérée par l’Office Marocain de la Propriété Industrielle et Commerciale (OMPIC).

A lire : Faillite : un rapport inquiétant sur les entreprises marocaines

Simplification des procédures et gain de temps : la création d’une entreprise ne sera plus un parcours du combattant. Les entrepreneurs pourront désormais accomplir toutes les démarches nécessaires en quelques clics, depuis leur domicile ou leur bureau.

Un gain de temps et d’argent considérable pour les entrepreneurs, qui pourront se concentrer sur le développement de leur activité. Cette mesure devrait également contribuer à encourager l’entrepreneuriat et à créer de nouveaux emplois, espère le gouvernement.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Investissement - Office Marocain de la Propriété Industrielle et Commerciale (OMPIC)

Aller plus loin

Le Maroc devient la terre promise des entreprises espagnoles

Nombreuses sont les entreprises agroalimentaires espagnoles qui s’installent au Maroc pour profiter des avantages qu’il offre.

Le Français Transdev s’empare d’une entreprise marocaine

Le géant français du transport, Transdev, est sur le point d’acheter près de la moitié des parts (49 %) de la filiale marocaine de la Compagnie du transport au Maroc (CTM),...

Les autoroutes marocaines dopent l’activité des entreprises

Les investissements publics dans les infrastructures routières produisent un impact positif sur les investissements du secteur privé et, par ricochet, l’économie marocaine....

Faillite : un rapport inquiétant sur les entreprises marocaines

Au Maroc, le nombre d’entreprises qui font faillite va de record en record. Et, les prévisions pour 2023 sont pour le moins inquiétantes.

Ces articles devraient vous intéresser :

Tournages de films au Maroc : chiffre d’affaires record pour le CCM en 2022

Très sollicité pour les tournages étrangers, le Maroc devrait renouer avec les bénéfices cette année. De nombreuses productions annulées en raison de la crise sanitaire et des mesures restrictives, sont de retour, selon le centre cinématographique...

Maroc : 3,7 milliards de dirhams de subventions au secteur agricole

Le gouvernement maintient son soutien au secteur agricole. Cette année, 3,7 milliards de dirhams de subventions seront affectés au secteur, pour un investissement global de 7,4 milliards de dirhams.

Le Maroc va investir de plus de 13,4 MMDH dans le chemin de fer

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a prévu un investissement de plus de 13,4 milliards de DH durant la période 2023-2025.

Maroc : plusieurs aéroports seront rénovés

Dans le cadre de son plan d’investissement dénommé Envol 2025, visant à accompagner l’essor du secteur touristique, l’Office national des aéroports (ONDA) va mobiliser un montant de 4 milliards de dirhams en 2023 pour soutenir la croissance de...

Cannabis : des entreprises étrangères attendent leur autorisation au Maroc

Suite à l’adoption du projet de loi sur l’usage légal du cannabis, plusieurs investisseurs étrangers manifestent leur intérêt pour investir dans ce domaine au Maroc. Plus d’une dizaine d’entre eux attendent leurs autorisations, selon le député...

Le Français Faurecia va créer 1400 nouveaux emplois au Maroc

L’entreprise française Faurecia, spécialisée dans la fabrication d’équipements automobiles, va renforcer sa présence au Maroc, à travers la création d’une nouvelle usine à Salé. Dans ce sens, un protocole d’accord a été signé entre le groupe et l’État.

Maroc : de nouveaux projets pour renforcer le « Made in Morocco »

Le Maroc poursuit sa marche vers la souveraineté industrielle. Mardi dernier, le gouvernement a procédé au lancement du 4ᵉ lot d’opportunités d’investissements, initiées dans le cadre de la banque à projets. Au total, 275 nouveaux projets ont été...

Le Maroc facilite la vie aux investisseurs

À compter de l’année prochaine, le nombre de documents requis pour le traitement des dossiers d’investissement au Maroc sera réduit de près de la moitié.

Le Maroc va injecter 150 milliards de dirhams dans le Fonds Mohammed VI pour l’investissement

Lancé en 2020 sur instruction royale, le Fonds Mohammed VI pour l’investissement sera renforcé pour le financement de certains grands projets, selon le ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des Politiques...

Maroc : voici les priorités du fonds Mohammed VI pour l’investissement

Pour réussir sa mission, le directeur général du Fonds Mohammed VI pour l’investissement, Mohamed Benchaâboun, a défini ses priorités et son mode de fonctionnement, qui ont été dévoilés lors de son premier Conseil d’administration.