Faillite : un rapport inquiétant sur les entreprises marocaines

20 octobre 2023 - 18h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Au Maroc, le nombre d’entreprises qui font faillite va de record en record. Et, les prévisions pour 2023 sont pour le moins inquiétantes.

Au Maroc, le nombre d’entreprises reconnues comme défaillantes ne cesse de bondir. En tout, 10 552 entreprises ont fait faillite au Maroc en 2021, soit une augmentation spectaculaire de 59 % du nombre de faillites par rapport à l’année précédente. L’année suivante, cette tendance à la hausse s’est poursuivie, avec une augmentation de 17 %, portant le nombre de faillites à 12 397. Les prévisions pour 2023 s’annoncent inquiétantes : il est attendu une hausse de 15 % pour atteindre un nombre record de 14 200 faillites, selon une étude réalisée par Allianz Trade, citée par Maroc diplomatique.

À lire :Un rapport sur les entreprises marocaines qui ont fait faillite

À l’origine de la hausse des défaillances, il y a notamment l’impact des mesures de confinement et des fermetures d’entreprises sur les secteurs de la restauration, des transports, du commerce de gros et de la distribution et l’inflation. La baisse drastique de la demande dans ces secteurs qui a par conséquent entraîné la baisse des revenus a mis sérieusement les entreprises en difficulté. Elles ont dû faire face à des arriérés de paiement et à des problèmes de liquidité.

À lire :Maroc : hausse vertigineuse des faillites d’entreprises

2024 s’annonce plutôt prometteuse. Selon Allianz Trade, il est attendu une diminution de 5 % du nombre de faillites. Cette tendance à la baisse devrait se poursuivre en 2025, avec une diminution supplémentaire de 5 %. En revanche, les faillites mondiales devraient continuer d’augmenter de 6 % en 2023 et de 10 % en 2024.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Etude - Inflation

Aller plus loin

Maroc : Le secteur de la franchise en danger de mort

La fermeture en série des franchises dans les grandes villes du Maroc inquiète Mohamed el Fane, le président de la Fédération marocaine de la franchise (FMF). Il appelle l’État...

Rabat : les magasins désertent Arribat Center

Cette période semble difficile pour les magasins spécialisés dans le commerce de détail présents à Rabat, plus précisément à Arribat Center, le plus grand centre commercial avec...

Le Maroc facilite encore plus la création d’entreprise

Le gouvernement marocain a franchi un pas important vers la simplification des démarches administratives pour les entrepreneurs. Jeudi 30 mars, le Conseil de gouvernement a...

Un rapport sur les entreprises marocaines qui ont fait faillite

Au Maroc, le nombre d’entreprises reconnues comme défaillantes a bondi de 17,4 % en 2022 par rapport à l’année 2021. C’est ce que révèle une étude dressant un état des lieux des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : voici les villes où les prix ont baissé (et augmenté)

Les prix à la consommation ont affiché une légère baisse de 0,3%, selon les derniers chiffres dévoilés par le Haut Commissariat au Plan (HCP).

Bouteille de gaz au Maroc : le prix flambe à partir d’avril

Le compte à rebours est lancé. À partir du 1ᵉʳ avril 2024, les Marocains devront mettre la main à la poche pour se procurer une bouteille de gaz butane. Exit la subvention de l’État, le prix passera de 40 à 50 dirhams, actant la première étape d’une...

Bonne nouvelle pour les employés de banque au Maroc

Très bonne nouvelle pour les banquiers marocains qui verront, dès la prochaine fiche de paie, une augmentation de salaire.

Tomate au Maroc : production en chute, prix en hausse

Les producteurs de tomates rondes au Maroc alertent sur une baisse significative de la production et une inflation des prix. Voici leur explication.

Maroc : une flambée inquiétante du prix de la volaille et des oeufs

Au Maroc, les prix de la volaille et des œufs s’envolent au grand dam des consommateurs. Quelles en sont les causes ?

Maroc : l’inflation atteint des records (+7,8%)

Après 6,3 % au deuxième trimestre, l’inflation s’est accélérée au Maroc, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP) qui table sur 7,8 % au troisième trimestre 2022.

Maroc : Le secteur de la franchise en danger de mort

La fermeture en série des franchises dans les grandes villes du Maroc inquiète Mohamed el Fane, le président de la Fédération marocaine de la franchise (FMF). Il appelle l’État à soutenir ce secteur qui se meurt.

Les Marocains paieront plus cher la bonbonne de gaz

Comme décidé par le gouvernement, le prix de la bonbonne de gaz va augmenter dès l’année prochaine. Celle-ci devrait se poursuivre les années suivantes.

Le Maroc contraint de réorienter sa production agricole

Face à la sécheresse et au stress hydrique d’une part, et à l’inflation d’autre part, le gouvernement marocain est contraint de revoir sa politique agricole et alimentaire pour garantir l’eau et le pain.

Maroc : croissance économique malgré l’inflation persistante

Le taux d’inflation au Maroc va poursuivre sa tendance à la baisse, mais ne retrouvera pas son niveau d’avant 2022, a indiqué le Haut-commissariat au plan (HCP) dans un récent rapport, notant une croissance de +3,3 % au quatrième trimestre de 2023,...