Un rapport sur les entreprises marocaines qui ont fait faillite

20 janvier 2023 - 21h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Au Maroc, le nombre d’entreprises reconnues comme défaillantes a bondi de 17,4 % en 2022 par rapport à l’année 2021. C’est ce que révèle une étude dressant un état des lieux des entreprises marocaines.

En tout, 12 397 entreprises ont fait faillite au Maroc en 2022, fait savoir le cabinet Inforisk. Au total, 99,2 % de ces défaillances concernent les très petites entreprises (TPE), précise la même source, ajoutant que les petites et moyennes entreprises (PME) représentent 0,7 % et les grandes entreprises (GE) 0,1 %. À l’origine de la hausse des défaillances, il y a notamment la faible utilisation de la procédure de sauvegarde (à peine 27 en 2022). Selon le cabinet Inforisk, les entreprises marocaines sont encore « faiblement averties » des mesures préventives existantes, rapporte la MAP.

À lire : Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

La même source précisera encore que la part des procédures de sauvegarde dans les défaillances en 2022 représente 0,25 %, celle des redressements judiciaires est à 0,06 %. Quant à la part des liquidations judiciaires, dissolutions, radiations et cessations dans les défaillances, elle représente 99,69 %.

À lire : Maroc : la création d’entreprises en forte hausse

L’étude révèle par ailleurs que quand on prend en compte les villes, l’axe Casablanca-Rabat-Tanger est concerné par près de la moitié des défaillances (41 %), devant Marrakech (7 %), Fès (6 %) et Agadir (4 %). Il ressort également que 33 % des entreprises défaillantes opèrent dans le secteur du commerce, 21 % dans l’immobilier, 15 % dans le Bâtiment et Travaux publics (BTP) et 8 % dans le Transport.

À lire : Maroc : hausse vertigineuse des faillites d’entreprises

Toujours selon Inforisk, en 2022, pour une société défaillante, il y avait 4 sociétés créées. Le cabinet affirmera que les créations d’entreprises PME ont fortement baissé en comparaison de 2021, et que le rythme de progression des défaillances a été « plus important. »

Sujets associés : Etude

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur....

Maroc : la création d’entreprises en forte hausse

Dans un contexte d’inflation et de crise géopolitique, le Maroc a poursuivi sa politique de promotion des entreprises en renforçant ses programmes de soutien et chantiers...

Maroc : hausse vertigineuse des faillites d’entreprises

Une « hausse vertigineuse » du nombre de défaillances d’entreprises devrait toucher le Maroc, selon Allianz Trade, leader mondial de l’assurance-crédit.

Des dizaines d’entreprises épinglées par la douane marocaine

Des insomnies pour les responsables de dizaines d’entreprises impliquées dans une large fraude fiscale. Après la détection par les inspecteurs de la douane d’une vaste opération...

Nous vous recommandons

Etude

Les Marocains ne supporteraient pas un deuxième confinement

Les Marocains dans leur majorité disent ne pas pouvoir supporter un deuxième confinement. Selon une étude de l’Institut marocain d’analyse des politiques (MIPA), seuls 46% des citoyens sont prêts à retourner en confinement si la situation épidémiologique du...

Les États-unis recrutent des professeurs d’arabe

Les professeurs de langue anglaise du secteur public sont invités à déposer leur candidature pour bénéficier d’une bourse américaine, dans le cadre du programme Fulbright. Une note a été adressée par le ministère de l’Éducation nationale à l’ensemble de ses...

6% des arabes au Brésil sont d’origine marocaine

Une étude réalisée par Ibope Inteligência en partenariat avec H2R Advanced researches a établi que sur les 11,61 millions de membres de la communauté arabe basée au Brésil, les Marocains représentent 6%. C’est une enquête faite à l’occasion du 68ᵉ...

Le Maroc a un déficit de 32 000 médecins

Le Maroc a besoin d’au moins 32 000 médecins pour son système de santé. Ce déficit est un frein à la réalisation de ses ambitions en matière de protection sanitaire, selon le Conseil national des droits de...

Le coronavirus n’a pas entamé la richesse des milliardaires nord-africains

La richesse des milliardaires du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord s’est accrue en ces temps de Covid-19. C’est ce qu’indique un rapport d’Oxfam intitulé "Pour une décennie d’espoir et non d’austérité au Moyen-Orient et en Afrique du Nord" de l’ONG...