Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

16 janvier 2023 - 14h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la clé sous le paillasson.

Le soutien gouvernemental n’aura pas suffi pour redresser les entreprises de transport touristique en difficulté, après l’apparition du Covid-19. « Nous avons été les derniers à bénéficier des mesures gouvernementales de soutien il y a un an. Sauf qu’entre-temps, nous n’avons pas pu réellement sortir la tête de l’eau », déclare à La Vie éco Mohamed Bamansour, secrétaire général de la Fédération nationale des transporteurs touristiques (FNTT), déplorant que l’inflation et la hausse des prix des hydrocarbures ont fortement impacté leurs activités.

À lire : Les transporteurs touristiques réclament l’aide du gouvernement

« En plus, les organismes de financement ne nous ont pas ménagés. Certains n’ont pas respecté leurs promesses incluses dans l’accord établi avec le gouvernement », ajoute-t-il. Sans visibilité pour les prochains mois, 15 à 20 % des entreprises de transport touristique vont fermer leurs portes en ce début d’année, fait savoir le responsable. Parmi elles, certaines entreprises qui se trouvent dans l’incapacité de rembourser leurs prêts et de payer les cotisations sociales et autres taxes.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tourisme - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Faillite : un rapport inquiétant sur les entreprises marocaines

Au Maroc, le nombre d’entreprises qui font faillite va de record en record. Et, les prévisions pour 2023 sont pour le moins inquiétantes.

Les transporteurs touristiques réclament l’aide du gouvernement

Face aux difficultés financières, les professionnels du transport touristique ont réclamé la création d’un fonds pour la prise en charge de la dette du secteur. La proposition...

Maroc : les professionnels du transport touristique en colère

Les professionnels marocains de transport touristique seront dans les rues encore ce 8 décembre à Rabat pour, disent-ils, protester contre l’absence de feuille de route concrète...

Un rapport sur les entreprises marocaines qui ont fait faillite

Au Maroc, le nombre d’entreprises reconnues comme défaillantes a bondi de 17,4 % en 2022 par rapport à l’année 2021. C’est ce que révèle une étude dressant un état des lieux des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

« J’ai visité le Maroc - voici pourquoi je n’y retournerai jamais »

Sur la toile, des tiktokeurs et Youtubeurs – dont des Américains – déconseillent à leurs followers de se rendre au Maroc et en évoquent les raisons. Ils disent ne plus avoir l’intention de retourner dans le royaume.

Tourisme : Le Maroc vise le Top 10 mondial

L’Office national marocain du tourisme (ONMT) a présenté son plan d’action ambitieux pour la période 2023-2026 lors d’une nouvelle édition des « Tourism Marketing Days » qui s’est tenue à Rabat le 4 avril. Intitulé « Light In Action », ce plan d’action...

Maroc : un afflux de touristes et de MRE sans précédent

Quelque 1,3 million de touristes ont visité le Maroc en avril 2024, ce qui représente une hausse record de 17 % par rapport à la même période de 2023.

Le tourisme marocain retrouve son dynamisme en 2023 avec l’arrivée de 2,9 millions de visiteurs

Le tourisme marocain a enregistré un bond spectaculaire avec l’arrivée de 2,9 millions de touristes aux postes frontières durant le premier trimestre de l’année 2023, soit une progression de 17 % par rapport à la même période de l’année 2019.

Booking dicte sa loi aux hôtels marocains

La plateforme de réservation en ligne, Booking.com continue de dicter sa loi aux hôteliers marocains, ainsi qu’aux agences de voyages, provoquant d’énormes pertes économiques.

Maroc : voici les plages les plus propres cette année (classement 2023)

Le Pavillon Bleu, label international dédié à qualité des plages et des ports de plaisance, flottera sur 27 plages marocaines et trois marinas lors de la saison estivale 2023. Les voici

Maroc : le football comme vitrine touristique

La Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) et l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) ont annoncé mercredi un partenariat stratégique, dans l’objectif de mettre en avant le Maroc comme destination touristique à travers le football.

Maroc : colère des gérants de salles de fêtes

Après l’impact de la pandémie de Covid-19 sur leurs activités, les propriétaires et gérants de salles de fêtes disent faire face aujourd’hui à une concurrence déloyale insupportable de certains individus proposant des salles informelles et des villas...

Le Maroc contraint de s’adapter aux nouvelles exigences des touristes

Le gouvernement marocain s’active à renforcer les capacités des acteurs du secteur du tourisme pour suivre les tendances et les évolutions mondiales et s’adapter aux nouvelles exigences des touristes.