Les transporteurs touristiques réclament l’aide du gouvernement

20 août 2022 - 10h40 - Economie - Ecrit par : A.T

Face aux difficultés financières, les professionnels du transport touristique ont réclamé la création d’un fonds pour la prise en charge de la dette du secteur. La proposition sera étudiée par le gouvernement.

Après une longue période difficile due à la pandémie du Covid-19, ajoutée à la récente hausse des prix du carburant, les transporteurs touristiques se disent criblés de dettes. Pour y faire face, ils ont préconisé la création d’un fonds public pour financer la dette du secteur. L’initiative a été évoquée lors d’une rencontre entre les responsables du ministère du Transport et la Fédération nationale du transport touristique.

L’objectif est de libérer les entreprises de ce secteur de l’emprise des sociétés de financement, sachant que le gouvernement prendra en charge les crédits des sociétés touristiques et procédera au rééchelonnement ultérieur des dettes sans intérêt et par tranches raisonnables.

A lire : Transport touristique : voici le plan d’action des professionnels marocains

Interrogé par le journal Le Matin, Mohammed Bamansour, président de la Fédération du transport touristique, a indiqué que « le secrétaire général du ministère s’est montré très ouvert aux propositions formulées par notre Fédération et a affiché sa disposition à examiner de manière approfondie nos revendications, particulièrement celle liée à la création d’un fonds public pour le rachat du crédit relatif au secteur du transport touristique. »

Ainsi, il a été décidé d’examiner cette proposition et de préparer une vision plus précise du nombre de bénéficiaires et du budget nécessaire afin d’intégrer cette mesure dans le projet de loi de Finances de 2023. Le département s’est engagé également à revoir le cadre juridique qui régit le secteur, à travers l’élaboration d’un nouveau cahier des charges qui permettra de mettre plus d’ordre, ainsi que de lutter contre certaines violations relevées.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tourisme - Soutien - Transports - Ministère de l’Equipement et du Transport

Aller plus loin

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur....

Nouveau cri de détresse des professionnels du transport touristique

La Fédération nationale du transport touristique (FNTT) a lancé à nouveau un cri de détresse au gouvernement, appelant celui-ci à mettre en place des mesures pour sauver...

Maroc : les professionnels du transport touristique en colère

Les professionnels marocains de transport touristique seront dans les rues encore ce 8 décembre à Rabat pour, disent-ils, protester contre l’absence de feuille de route concrète...

Transport touristique au Maroc : voici les propositions des professionnels pour une bonne reprise

Pour une bonne reprise des vols, la Fédération nationale du transport touristique (FNTT), énumère quelques recommandations. Elle veut entre autres, participer aux prises de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les chiffres qui confirment l’embellie du tourisme marocain

À la Chambre des représentants, Fatim-Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire, a communiqué des chiffres du secteur du tourisme qui confirment l’embellie.

Maroc : les aéroports seront tous modernisés

Le Maroc envisage de mener prochainement une étude sur le développement de ses aéroports à l’horizon 2045. Un appel d’offres international a été récemment lancé à cet effet.

Le journal en anglais à la télévision marocaine

Le Maroc manifeste un intérêt grandissant pour l’anglais. Il entend diffuser des informations dans cette langue qui est la plus parlée dans le monde, avec un total de plus de 1,4 milliard de locuteurs, afin d’attirer davantage les touristes anglophones.

Nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant au Maroc

Le gouvernement marocain travaille à réglementer les hébergements alternatifs. Une nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant sera bientôt instaurée. Une manière pour lui d’encadrer le tourisme chez l’habitant.

BTP : Le Maroc en mode « chantier permanent »

Le secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP) marocain est en plein essor. En 2024, l’investissement public dans ce domaine a connu une augmentation fulgurante de 56 % par rapport à l’année précédente, atteignant un montant de 64 milliards de...

Maroc : des hôtels pour les sinistrés du séisme

La ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor, a évoqué l’éventualité d’une réouverture de certains hôtels fermés en vue d’accueillir les sinistrés du séisme qui a frappé le royaume dans la nuit du...

L’un des plus beaux endroits au monde est Marocain

L’Erg Chebbi, ou dunes de Merzouga dans le Sahara marocain, est l’un des plus beaux endroits au monde, selon un classement réalisé par Time Out.

La construction du port Nador West Med avance à grands pas

Les travaux de construction du port Nador West Med avancent à grands pas. La digue principale de l’infrastructure a été installée vendredi, a annoncé le ministère de l’Équipement et de l’Eau.

Le Maroc construira 1000 km d’autoroutes d’ici 2030

Le Maroc veut saisir l’occasion de l’organisation de la coupe du monde 2030 pour moderniser le secteur des transports dans son ensemble, notamment les autoroutes.

Le tourisme au Maroc : une nouvelle feuille de route ambitieuse pour 2023-2026

Le Chef du Gouvernement marocain a présidé une cérémonie de signature pour le déploiement d’une feuille de route stratégique pour le tourisme 2023-2026. Celle-ci a pour objectif d’attirer 17,5 millions de touristes, d’atteindre 120 milliards de...