Trafic aérien : le Maroc met le paquet pour le Mondial 2030

15 mai 2024 - 20h30 - Maroc - Ecrit par : P. A

Le Maroc s’active pour améliorer la qualité des services de transport aérien et renforcer la connectivité aérienne, dans la perspective de la Coupe du monde 2030 qu’il coorganisera avec l’Espagne et le Portugal.

Le gouvernement a signé un nouveau contrat de programme avec Royal Air Maroc pour renforcer la connectivité internationale du royaume. La compagnie aérienne travaille à augmenter sa flotte de 50 à 200 avions d’ici 2037, a indiqué mardi, Mohamed Abdeljalil, ministre du Transport et de la logistique, lors d’une séance de questions orales à la Chambre des représentants.

« Depuis la signature de l’accord de ciel ouvert en 2006 avec l’Union Européenne, l’espace aérien marocain a connu un développement remarquable qui a permis d’améliorer considérablement la connectivité internationale du Maroc, aujourd’hui lié à plus de 150 destinations au lieu de 90, et de doubler le nombre d’opérateurs pour atteindre plus de 45 compagnies aériennes », a ajouté le membre du gouvernement.

À lire : Maroc 2030 : le chantier des infrastructures s’accélère

Certaines compagnies aériennes comme Air Arabia Maroc ont signé des accords de partenariat avec certaines régions dont celle de Casablanca pour relancer les vols domestiques, a précisé le responsable, affirmant que le trafic aérien domestique a atteint 2,6 millions de passagers en 2023, alors qu’il était de 1,3 million en 2012. De son côté, Ryanair va ouvrir cet été 11 vols domestiques vers 9 destinations dans le royaume.

De même, des licences ont été accordées à 52 compagnies aériennes qui vont opérer 2060 vols réguliers hebdomadaires vers le Maroc depuis 135 aéroports internationaux, ce qui représente une augmentation de 15 % par rapport à l’été 2023, a souligné Abdeljalil, rappelant que des travaux d’agrandissement des aéroports de Marrakech, d’Agadir, de Tanger et de Tétouan seront réalisés pour un montant d’environ 5 milliards de dirhams.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Transport aérien - Ministère de l’Equipement et du Transport - Mohamed Abdeljalil - Coupe du monde 2030

Aller plus loin

Mondial 2030 : le Maroc se prépare à renforcer son réseau ferroviaire

Le Maroc lancera dans les prochaines semaines des travaux d’extension de son réseau ferroviaire dans la perspective de la coupe du monde 2030 qu’il organise conjointement avec...

Maroc 2030 : le chantier des infrastructures s’accélère

Le Maroc se prépare activement pour la Coupe du monde 2030 qu’il coorganise avec l’Espagne et le Portugal. Les autorités ont annoncé, au titre de l’année 2024, une augmentation...

Voici combien va coûter le Mondial 2030 au Maroc

Selon Sogécapital Gestion, filiale du groupe Société Générale Maroc, la co-organisation de la coupe du monde 2030 de football par le Maroc devrait lui coûter près de 52...

Grandes stades, autoroutes, TGV : le Maroc bûche sur ses infrastructures pour 2030

Dans la perspective d’organiser la Coupe du monde de football en 2030, aux côtés de l’Espagne, du Portugal, le Maroc s’active pour le développement de ses infrastructures.

Ces articles devraient vous intéresser :

Vers l’abandon du projet de construction du tunnel de Tichka ?

Le projet de construction du tunnel de Tichka pourrait être abandonné pour celui du tunnel de l’Ourika. C’est du moins ce que déduit le ministère de l’Équipement.

Location de voitures au Maroc : Nouvelles règles plus sévères

Depuis ce lundi 15 avril, les agences de location de voitures au Maroc ont l’obligation de se conformer à un nouveau cahier des charges relatif aux conditions d’investissement dans le secteur.

Mondial 2030 : le vrai décollage économique pour le Maroc ?

L’organisation de la coupe du monde 2030 par le Maroc, le Portugal et l’Espagne, aura certainement un impact significatif sur le Produit intérieur brut (PIB) du Maroc qui pourrait se situer entre 3 et 5 %, affirme Zaki Lahbabi, DG de Transatlas Sport...

Royal air Maroc lance de nouveaux vols

Royal Air Maroc (RAM) poursuit la réouverture de son réseau mondial. Dans son nouveau programme de vols, la compagnie aérienne a annoncé le lancement de cinq nouvelles liaisons aériennes.

Coupe du monde 2030 : un détail qui fait jaser au Maroc

Le ministre de l’Éducation nationale, de l’enseignement primaire et des sports, Chakib Benmoussa, a été interpelé par des députés au sujet de l’absence de l’identité marocaine dans le slogan de la coupe du monde 2030 que le Maroc organisera...

Réseau ferroviaire : le Maroc n’a pas les moyens de ses ambitions

Le ministère du Transport et de la Logistique n’est pas en mesure de financer l’extension du réseau de ligne ferroviaire reliant 43 villes marocaines. Vers l’abandon d’un projet devant promouvoir l’équité territoriale en ce qui concerne les chemins de...

Royal Air Maroc rêve grand

La compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) a choisi d’aller plus loin. En témoignent ses nouvelles ambitions pour son activité long-courrier.

Mondial 2030 : les Marocains contraints de se mettre au tri sélectif

Le Maroc va mobiliser près de 6 milliards de dirhams pour la mise en œuvre du projet de tri des déchets dans les six villes devant accueillir les matchs de la coupe du monde 2030 qu’il co-organise avec l’Espagne et le Portugal.

Royal Air Maroc : 200 avions prévus d’ici 2037

Le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch et le Président-directeur général de la Royal Air Maroc (RAM), Hamid Addou, ont procédé mardi à Rabat, à la signature du contrat-programme 2023-2037. Objectif, améliorer l’attractivité de la destination Maroc et...

Maroc : une seconde vie pour les hôtels fermés

Dans la perspective de l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2025) et de la Coupe du monde 2030, le gouvernement d’Aziz Akhannouch travaille à redynamiser le secteur de l’hôtellerie.