Recherche

Maroc : ils empochaient jusqu’à 1000 dirhams pour des faux tests Covid-19

© Copyright : DR

23 janvier 2021 - 20h20 - Société - Par: I.L

Un réseau de trafic de faux tests Covid-19 a été démantelé dans un laboratoire non autorisé de Sidi Kacem. Plusieurs personnes ont été interpellées et placées en détention préventive.

En tout, plus de 1 200 attestations fictives ont été délivrées en contrepartie de montants allant de 600 à 1 000 DH par ce laboratoire illégal, rapporte Assabah. L’affaire a éclaté lorsque la réputation du laboratoire a dépassé les frontières de Sidi Kacem. Plusieurs personnes, dont des voyageurs, des étudiants et des cadres se déplaçaient des villes limitrophes pour obtenir cette attestation délivrée sans aucun prélèvement sanguin.

Alertées, les autorités locales ont porté plainte et la police judiciaire a envoyé une policière qui a utilisé une fausse couverture pour obtenir l’attestation illégale. Une fois dénoncés, les mis en cause, à savoir la médecin propriétaire du laboratoire, son mari et un technicien ont été arrêtés et placés en garde à vue avant d’être déférés.

Poursuivis pour falsification d’attestations médicales contenant des données erronées, escroquerie, mise en danger de la santé des citoyens et gestion d’un laboratoire sans autorisation, ils seront bientôt fixés sur leur sort dès l’ouverture de leur procès.

Mots clés: Arrestation , Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Sidi Kacem

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact