Recherche

Un sympathisant d’extrême droite tue ses voisins marocains

© Copyright : DR

7 mai 2002 - 17h11 - Monde - Par:

Un Belge de 79 ans a assassiné un couple de Marocains avant d’être abattu par la police dans ce qui pourrait être un geste de dépit après la défaite de Jean-Marie Le Pen au second tour de l’élection présidentielle.
Hendrik Vejt a pénétré à l’aube dans l’appartement situé au-dessous du sien où vivait une famille marocaine, a déclaré à Reuters un responsable de la mairie de Schaerbeek, une commune bruxelloise où vivent de très nombreux immigrés maghrébins.

Il a tué à l’aide d’une arme à feu un homme et une femme avant de blesser deux de leurs enfants. Le vieil homme a ensuite mis le feu à son appartement et s’est mis à tirer sur la police et les pompiers qui arrivaient sur les lieux du drame.
Selon le responsable schaerbeekois, il a apparemment été abattu par la police pendant la fusillade qui a suivi.
Hendrik Veyt, qui était selon des témoins connu pour son comportement agressif, devait comparaître devant un tribunal pour violences. Ses voisins font un lien entre la tuerie et la défaite dimanche dernier du dirigeant du Front national.
Pour Rita Francois, une voisine interrogée par la télévision RTL, il a été extrêmement déçu que Jacques Chirac l’emporte face au champion de la lutte contre l’immigration.
« Il a dit : ’ça ne va pas bien pour le Front national. On va devoir le faire nous-mêmes’ », a-t-elle raconté.

Mots clés: Belgique , Racisme , Homicide

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact