Une chanteuse marocaine nargue les autorités de Dubaï

21 septembre 2020 - 10h40 - Maroc - Ecrit par : K.B

La police de Dubaï a interpellé l’actrice et chanteuse marocaine, Mariam Hussein, pour violation des mesures préventives imposées par les autorités des Émirats arabes unis.

Selon les médias locaux, deux restaurants de Dubaï ont été réservés par l’artiste marocaine pour l’organisation de son anniversaire. Les fêtes se sont déroulées sans aucun respect des gestes barrières ni de la distanciation sociale.

La chanteuse, qui avait été condamnée, en début d’année à la prison et à l’expulsion du pays, a en plus diffusé la soirée en direct sur son compte Snapchat. Cette attitude, de l’avis des mêmes sources, dénote un mépris total des règles en vigueur.

Selon le Code pénal des Émirats arabes unis, les rassemblements dans les lieux publics et les fêtes à caractère public ou privé durant l’état d’urgence sanitaire sont sanctionnés d’une amende de 30 000 dirhams marocains.

Sujets associés : Dubaï - Mariem Hussein

Aller plus loin

Le blackface de Mariam Hussein a du mal à passer

Le blackface de l’actrice et chanteuse marocaine, Mariam Hussein, en soutien aux manifestations contre le racisme aux États-Unis et partout ailleurs a provoqué la colère des...

Prison et expulsion des Émirats arabes de l’actrice marocaine Mariam Hussein

La Cour pénale de Dubaï a prononcé son verdict définitif, en condamnant l’actrice marocaine, Mariam Hussein, à la prison ferme et à l’expulsion du territoire émirati.

Ces Marocaines calomniées par un journaliste émirati

Immédiatement après l’épisode de Mariam Hussein, l’actrice et chanteuse marocaine, condamnée à la prison et à l’expulsion, le journaliste émirati, Saleh Jasmi, s’est attaqué à...

Une actrice marocaine raconte son passage dans une prison de Dubaï (vidéo)

Graciée le 9 février dernier par l’émir de Dubaï, l’actrice d’origine marocaine Mariam Hussein se confie, en pleurs, sur son difficile passage en prison.

Ces articles devraient vous intéresser :