Une vague néo-protestante recouvre le Maroc

13 janvier 2005 - 12h16 - Maroc - Ecrit par :

Ils seraient 7000 au Maroc dont 2000 à Casablanca. Les missionnaires évangéliques seraient quant à eux plus de 150 à parcourir le pays. Selon le député Istiglalien Abdelhamid Aouad, leur objectif serait d’amener 10% de la population marocaine à Christ d’ici 2020.

Les néo-protestants font la Une de « Le Journal Hebdomadaire » (LJH), un important magazine marocain. Au travers de ce dossier consacré à cette vague néo-conservatrice, les titres chocs déferlent autant qu’ils étonnent. « Le Maghreb n’échappe plus à leur zèle » , « Le Maroc assailli par les néo-protestants US » , « Les évangéliques inquiètent l’Istiqlal »…etc.

Le dossier réalisé est un travail journalistique étonnamment bon dans l’ensemble. Les articles partent d’un sentiment positif. « Il ne s’agit pas dans cette démarche journalistique de stigmatiser des gens qui, dans le cadre de la liberté de conscience, ont choisi une voie spirituelle différente de celle de la majorité de leurs compatriotes. Mais il s’agit de définir la dimension sociologique d’un phénomène qui tend à prendre de l’ampleur dans notre pays ». Quelques exagérations ou mauvaises perceptions sont à noter (NDLR – Notamment l’article intitulé : « Comment les missionnaires sont formés »), mais ces dernières sont des détails quasi-insignifiants en comparaison aux dossiers habituels consacrés aux évangéliques.

Loin d’être un fait divers, « ils seraient des milliers à avoir embrassé la foi du Christ. Enquête au cœur d’un phénomène de société » sous-titre l’hebdomadaire sur sa couverture. Cette forte présence évangélique, caractérisée par un accroissement considérable, est un fait nouveau. Le Maroc a de tout temps été confronté à une volonté évangélisatrice, mais celle-ci était d’essence européenne et de tendance catholique. Les marocains voit en l’Eglise protestante, la seule à avoir opté pour une « stratégie missionnariste » destinée à amener les populations musulmanes de souche à rencontrer le Christ.

Ces néo-protestants baptistes anglo-saxons sont sur le sol marocain depuis une dizaine d’années et sont issus de la bourgeoisie. Pour des raisons évidentes, les lieux de culte sont principalement clandestins et chaque croyant vit sa foi dans un secret plus ou moins prononcé. Les petites cellules parsemées sont pour la plupart dirigées par des pasteurs provenant de l’étranger. « Des centaines de cellules, disséminées à Casablanca, Tanger, Rabat et Marrakech compteraient des milliers d’adeptes dont le nombre aurait déjà dépassé celui de la communauté juive » précise le dossier.

Top Infos

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Religion - Liberté d’expression

Ces articles devraient vous intéresser :

Des prières rogatoires dans les synagogues marocaines

Après les mosquées, c’est au tour des synagogues au Maroc d’accueillir des prières rogatoires en faveur de la pluie.

Le hijab sur les podiums, témoignage de Mariah Idrissi

La Londonienne d’origine pakistanaise et marocaine Mariah Idrissi, premier mannequin en hijab à prendre part à une campagne publicitaire, se dit persuadée que malgré certaines pressions, la mode pudique va continuer à se développer.

Voici la date de l’Aïd el-Fitr en France

Débuté le 23 mars 2023, le mois du ramadan touche progressivement à sa fin. Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a annoncé vendredi 14 avril la date de l’Aïd al-Fitr marquant la fin de la période de jeûne.

Aid Al Fitr au Maroc : vendredi ou samedi ?

Même si les calculs astronomiques tendent à définir la date de l’ Aïd Al fitr samedi 22 avril 2023 au Maroc, l’observation de la lune reste pour l’instant l’option privilégiée par les autorités religieuses marocaines.

Officiel : l’Aid Al Fitr en Belgique ce vendredi

L’aïd al fitr sera célébré ce vendredi 21 avril 2023 en Belgique, vient d’annoncer l’Exécutif des Musulmans de Belgique. Voici le communiqué complet :

Quand débute le ramadan au Maroc ?

La date de début du ramadan au Maroc est désormais connue. Le Centre international d’astronomie vient de faire ses prédictions.

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Vaucluse : les raisons de l’annulation d’une conférence musulmane

Programmée le 27 novembre à Montfavet, une conférence musulmane organisée par l’association D’Clic Valence, a été reportée au 8 janvier avant d’être annulée. Qui des raisons derrière cette annulation ?

Quand débute le ramadan au Maroc ?

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques va annoncer courant la semaine prochaine, la date de l’observation du croissant lunaire au Maroc, prévue le dimanche 29 Chaabane 1445 H après le coucher du soleil, correspondant au 10 mars 2024. Ainsi,...

Ramadan : Un mois de spiritualité… et de bagarres ?

Le Ramadan, mois sacré pour les musulmans, est synonyme de spiritualité et de partage. Mais au Maroc, il prend également une tournure plus sombre avec l’apparition d’un phénomène bien connu : la “Tramdena”. Ce terme désigne l’irritabilité et...