Recherche

Etats-Unis : une femme noire abattue par un policier blanc

© Copyright : DR

17 octobre 2019 - 22h20 - Monde - Par: G.A

Alors que les souvenirs du procès de la policière blanche qui a tiré sur son voisin noir sont encore frais, une autre affaire de meurtre remet la question des crimes racistes sur le tapis. Un policier blanc américain fait l’objet d’une enquête depuis lundi pour avoir abattu une femme noire à son domicile lors d’une banale opération de contrôle.

Le drame, selon 7sur 7, suscite une forte émotion dans cette ville de 900.000 habitants. Dimanche soir, lors d’une veillée en mémoire de la victime, des centaines de personnes ont exprimé leur colère, exaspérées par les violences policières envers les Afro-américains.

Mais, qu’est-ce qui s’est passé pour qu’une simple visite de contrôle se transforme en une affaire de meurtre ? Selon le site, tout a commencé dans la nuit de vendredi à samedi. La police aurait reçu l’appel d’un homme inquiet de voir la porte d’entrée de sa voisine ouverte depuis plusieurs heures.

Dépêchés sur les lieux, deux agents, en contournant le domicile en question, ont pu "observer une personne debout près d’une fenêtre". "Percevant une menace, un policier a sorti son arme de service et a tiré un coup de feu", selon un communiqué de la police.

L’agent qui a tiré est employé depuis avril 2018 par la police de Fort Worth. il aurait tiré sans sommation sur la victime, Mme Jefferson, qui, selon ses proches, était en train de jouer à des jeux vidéo avec son neveu de 8 ans quand elle a entendu un bruit dans le jardin.

L’avocat de sa famille, Lee Merritt, a expliqué que la jeune femme s’est dirigée vers sa fenêtre pour regarder ce qui se passait lorsqu’elle a reçu la balle qui lui a été fatale. Elle serait morte avant l’arrivée des secours.

La victime aurait intentionnellement ouvert la porte pour laisser l’air circuler et rafraîchir la maison, selon ses proches qui se désolent de ce drame.

La police de Fort Worth assure la plus grande transparence dans cette affaire. Le policier coupable a été immédiatement suspendu, mais la famille de la jeune femme souhaite qu’un service fédéral s’empare de l’enquête. "Il n’y a aucune justification possible à ces actions", a déclaré la soeur de la victime, Ashley Carr.

Mots clés: Texas , Bavure policière

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact