Recherche

Le Vénézuela somme le Maroc de ne pas intervenir dans « ses affaires internes » (vidéo)

23 avril 2017 - 12h40 - Monde

Le gouvernement du Vénézuela vient de demander au Maroc de ne pas intervenir dans ses affaires internes suite aux différents mouvements de contestation qui secouent le pays depuis plusieurs semaines.

Dans sa déclaration, le Maroc avait signalé que les Vénézuéliens « sont privés de leurs droits les plus élémentaires tels que l’éducation, l’alimentation, l’eau potable et les services sociaux ».

Le Vénézuela juge « infondé » le texte marocain et souligne que le progrès et le développement de ce pays se poursuit « malgré le blocus économique, financier et l’agression internationale ».

Pour le gouvernement dirigé par Nicolás Maduro, il est « inadmissible » qu’un royaume « occupant un territoire soumis à un processus de décolonisation par les Nations Unies… prétend donner des leçons et interférer dans les affaires internes du Vénézuela ».

Il demande par conséquent au Maroc de « ne pas adhérer à la conspiration internationale qui vise la déstabilisation et la violation de la paix » du pays « en violation des principes de respect entre les Etats souverains et l’autodétermination du peuple du Vénézuela. »

Intervention de l’ambassadeur du Maroc à l’ONU, Omar Hilale, à l’origine de la réaction du Vénézuela :

Un avis ? un commentaire?

Bladi.net

Bladi.net - 2017 - Archives - A Propos - Contact