Une ville en Espagne inflige une forte amende à la ville de Tanger

26 septembre 2023 - 18h00 - Espagne - Ecrit par : P. A

La dette de la ville de Tanger envers la mairie de Vitoria pour n’avoir pas entretenu le palais Álava-Esquível et payé certaines taxes, s’élève désormais à 383 825,47 euros. La ville espagnole va enclencher le processus d’expropriation du bâtiment.

La ville marocaine a déjà accumulé un total de neuf amendes non payées d’une valeur totale de 383 825,47 euros pour n’avoir pas pris en charge l’entretien ou la réhabilitation du palais Álava-Esquível et payé certaines taxes. Le conseil municipal de Vitoria va prononcer prochainement la dixième amende à l’encontre de Tanger et enclencher la procédure d’expropriation du bâtiment, fait savoir El Correo.

« Il faudra évaluer s’il faut opter pour la voie de l’expropriation ou un accord avec Tanger. Je préfère cette seconde option, car l’expropriation devrait être la dernière option », déclarait au printemps dernier le conseiller à l’urbanisme, Borja Rodríguez (PSE). Le conseiller municipal Óscar Fernández (Elkarrekin Podemos) demande pour sa part une plus grande fermeté dans le processus d’expropriation, appelant à agir au plus vite une fois que la dixième amende sera notifiée à la ville de Tanger.

À lire : Lourde dette de Tanger envers une ville espagnole

« Ce n’est pas que nous voulons une expropriation pour le plaisir. Nous avons un palais qui se détériore, en attente d’un accord avec un propriétaire qui n’a montré aucun intérêt au cours des 13 dernières années », a ajouté le conseiller de l’opposition.

Le palais Álava-Esquível est devenu la propriété de Tanger il y a plus d’un siècle. Un descendant du général Álava, Ricardo de Álava y Carrión, a perdu la propriété après avoir parié au poker. Le palais s’est ainsi retrouvé entre les mains d’Ignacio de Figueroa y Bermejillo, duc de Tovar qui blessé, a été soigné à Tanger. En signe de gratitude, il a fait don de tous ses biens à la ville marocaine. Actuellement, 10 des 16 appartements du bâtiment sont loués.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Tanger

Aller plus loin

Une ville espagnole inflige une grosse amende à la ville de Tanger

La ville de Tanger, propriétaire du palais Álava-Esquível, doit à la mairie de Vitoria (nord de l’Espagne) une dette de 174 443 euros pour ne pas avoir entretenu cet immeuble.

Lourde dette de Tanger envers une ville espagnole

La municipalité de Tanger continue d’accumuler ses dettes envers la mairie de Vitoria pour n’avoir pas entretenu le palais Álava-Esquívelet payé certaines taxes. Le montant de...

Le Maroc va reprendre possession d’un palais en Espagne

Le maire de Tanger, Mounir Laymouri, était en début de semaine à Vitoria, au Pays basque, pour signer un accord de coopération en vue de trouver une solution au problème du...

Une ville espagnole va exproprier un immeuble appartenant à la ville de Tanger

Le parti Elkarrekin va demander l’expropriation du palais Álava-Esquivel, propriété de la municipalité de Tanger, après avoir détecté de nouveaux risques d’effondrement du...

Ces articles devraient vous intéresser :