Recherche

Reportage : ce qui a été découvert chez les faussaires de visas Schengen et passeports européens

20 juillet 2018 - 15h20 - Société

© Copyright : DR

Hier, le Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ) a annoncé le démantèlement d’une bande criminelle spécialisée dans « le trafic de documents de voyage et de résidence et leur utilisation dans la facilitation et l’organisation des opérations d’immigration illégale ».

Deux personnes ont été arrêtées alors qu’elles s’apprêtaient à quitter le territoire national via l’aéroport Mohammed V de Casablanca et quatorze autres ont été interpellées ensuite, dont une femme et un hommes de nationalité algérienne.

Dans son communiqué publié hier, le ministère de l’Intérieur a indiqué avoir saisi des « sceaux de plusieurs ambassades étrangères et du royaume du Maroc, ainsi que des passeports marocains et étrangers en bon état, des timbres fiscaux falsifiés, des documents de résidences de pays étrangers et plusieurs autres documents, équipements et appareils utilisés dans les opérations de falsification, en plus de voitures, de sommes d’argent et de téléphones portables ».

Bladi.net

Bladi.net - 2018 - Archives - A Propos - Contact