Visas : la pomme de discorde entre le Maroc et la France

4 septembre 2022 - 22h20 - France - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le refus de la France de délivrer des visas à des Marocains a fini d’envenimer les relations diplomatiques entre les deux pays, déjà refroidies après l’affaire Pegasus.

Tout a commencé en septembre 2021 avec la décision du gouvernement français de réduire de 50 % le nombre de visas délivrés aux Marocains et aux Algériens, et de 30 % pour les Tunisiens. Une mesure prise par Emmanuel Macron pour amener ces pays à collaborer pour le retour de leurs ressortissants dont l’expulsion est établie. Mais ces pays refusent de délivrer le laissez-passer consulaire à ces derniers, freinant du coup la politique migratoire du président français, analyse Jeune Afrique.

Depuis l’entrée en vigueur en novembre 2021 de cette mesure « injustifiée », selon Nasser Bourita, ministre marocain des Affaires étrangères, les politiques comme les citoyens marocains n’ont cessé de dénoncer ce qu’ils considèrent comme une attaque contre leur « intégrité » ou « une injure à la dignité marocaine », selon les termes du chef du gouvernement marocain, Aziz Akhannouch.

À lire : Visas : la France « fait une grave faute à l’égard du Maroc »

Sur les réseaux sociaux, les hashtags et les réactions anti-France se multiplient. Plutôt que de se « prosterner pour avoir un visa », l’universitaire Mokhtar Chaoui exhorte les Marocains à « zapper » un pays « qui vous snobe, que ça soit la France ou un autre ». L’écrivain marocain, Abdelmajid Benjelloun, dénonce pour sa part cette position française « hostile et inamicale » envers le Maroc.

Dans son discours du 20 août à l’occasion de la Fête de la Révolution du roi et du peuple, Mohammed VI a rappelé que le Sahara est « l’aune qui mesure la sincérité des amitiés et l’efficacité des partenariats qu’il établit », appelant les autorités françaises à clarifier leur position sur cette question cruciale, comme l’ont déjà fait l’Allemagne et l’Espagne.

Sujets associés : France - Sahara Marocain - Visa

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

France-Maroc : les deux pays doivent adapter leurs relations aux nouveaux défis (ambassadeur)

L’ambassadeur du Maroc près la France a saisi l’occasion du 22ᵉ anniversaire de la Fête du Trône pour inviter son pays et la France à renforcer et renouveler leur relation «...

Visas pour la France pour les Marocains : la situation se débloque

Lors de son passage au Maroc, M’jid El Guerrab, député français sortant de la 9ᵉ circonscription des Français de l’étranger, a assuré que les difficultés entravant la procédure de...

Une retraitée marocaine « dégoûtée » après le refus du visa par la France

Plusieurs Marocains dont des étudiants, des médecins, des retraités, etc. n’ont pas pu obtenir leurs visas pour la France qui a réduit de moitié le nombre de visas accordés aux...

Refus de visas aux Marocains : la France reconnaît la difficulté de la mesure

Près de deux mois après sa décision de durcir les conditions d’obtention des visas pour les ressortissants marocains, algériens et tunisiens, l’Exécutif français constate que la...

Nous vous recommandons

France

La nationalité française accordée à une trentaine de médecins marocains

29 médecins marocains ont obtenu la nationalité française pour avoir contribué à la lutte contre la pandémie du coronavirus. En tout, 700 médecins ont été naturalisés français sur 2 890 demandes.

Durcissement d’octroi des visas aux Marocains : la France ne lâche pas

S’exprimant lors du sommet sur la Francophonie à Djerba, le chef d’État français Emmanuel Macron se félicite des retombées de la restriction des octrois de visas pour l’Algérie, le Maroc et la Tunisie décidée en...

Le Maroc va-t-il lever les restrictions sanitaires liées au Covid-19 ?

Le Maroc pourrait lever progressivement les mesures de restrictions sanitaires comme l’ont déjà fait certains pays notamment les États-Unis et la France. Dans ce sens, un plan est en cours de finalisation.

France : bientôt le lancement d’une consultation citoyenne sur les discriminations

Lors de son entretien à Brut, le président français Emmanuel Macron avait annoncé le lancement d’une plateforme de signalement des discriminations. Ce lancement sera effectif en janvier 2021.

Université d’Artois : la grande souffrance des étudiants marocains

Les étudiants marocains de l’Université d’Artois crient leur exaspération. Ils ne supportent plus de broyer du noir par ces temps de pandémie, qui astreint tout le monde au confinement, avec tout son cortège de doutes, de lassitude et de grande...

Sahara Marocain

L’armée marocaine tire par erreur sur une patrouille militaire mauritanienne

Les forces armées royales ont frappé par erreur un véhicule militaire appartenant aux forces mauritaniennes à la frontière avec le Sahara. Aucune victime n’est à déplorer.

Sahara : le Maroc a fait pression sur l’Espagne

Le Centre national de renseignement (CNI) a informé le gouvernement espagnol que l’entrée irrégulière de milliers de migrants à Sebta en mai 2021 faisait partie de la stratégie de pression du Maroc sur l’Espagne afin qu’elle change sa position sur le...

Voici pourquoi Pablo Iglesias n’accompagnera pas Sánchez au Maroc

Le deuxième vice-président du gouvernement espagnol, Pablo Iglesias, ne fera pas partie de la délégation de Pedro Sánchez, attendue au Maroc le 17 décembre prochain.

Des avocats algériens quittent une réunion à cause du Sahara marocain

Le discours du secrétaire général de l’Union des avocats arabes a provoqué le retrait de l’Union des avocats algériens d’une réunion arabe organisée au Liban. Elle reproche au représentant égyptien d’avoir mentionné le Sahara...

Le Sahara toujours au cœur des tensions entre le Maroc et l’Algérie

Les relations entre l’Algérie et le Maroc sont restées tendues depuis près de six décennies à cause de leurs intérêts respectifs pour le contrôle du Sahara.

Visa

Visas : le Maroc, victime collatérale des tensions France-Algérie ?

La décision de la France de réduire à 50 % l’octroi des visas pour les Marocains et les Algériens et de 30 % pour les Tunisiens s’explique par les tensions entre Paris et Alger.

Les Émirats arabes unis proposent un visa de 5 ans pour les Marocains

Les Émirats arabes unis vont désormais délivrer aux Marocains un visa touristique, à entrées multiples, pour une durée de séjour de 90 jours, valable pendant 5 ans.

Indice de visa : le Maroc gagne cinq places

Le Maroc fait partie des pays qui ont le plus progressé en matière d’ouverture sur les visas en gagnant cinq places cette année. C’est ce qu’indique le rapport 2021 de l’Indice d’Ouverture sur les Visas en Afrique...

Nouvelles conditions pour les étudiants étrangers en Allemagne

Les étudiants étrangers non-européens doivent désormais présenter un « certificat de présence » fourni par les universités en Allemagne en vue de postuler pour un visa.

Deux Marocaines expulsées de Bali

En Indonésie, deux Marocaines ont été expulsées de Bali vers le Maroc après expiration de leur visa et de leurs passeports marocains. Interdiction leur a été faite de revenir dans le pays.