Fin des vols entre le Maroc et la Libye

17 février 2015 - 12h37 - Ecrit par : A.S

Les vols entre le Maroc et la Libye ont été suspendus depuis hier par les autorités marocaines. Cette suspension « temporaire » fait suite à l’aggravation sécuritaire dans le pays.

Dans un communiqué publié par les autorités marocaines, il est spécifié que c’est à cause de la non-conformité du traitement des vols libyens aux normes de sécurité « exigées par les instances internationales de l’aviation civile » qui explique cette suspension.

Cette suspension décidée par le Maroc concerne également le survol de l’espace aérien marocain, ajoute le communiqué, qui précise que les Marocains de l’étranger souhaitant regagner le royaume auront toujours la possibilité de prendre l’avion à partir de pays voisins (Tunisie et Egypte).

Tags : Libye - Liaison aérienne

Nous vous recommandons

Israël va aider le Maroc à acquérir les avions de chasse F-35 auprès des États-Unis

Le Maroc demande à Israël de l’aider à convaincre les États-Unis de lui vendre les avions de chasse furtifs F-35.

Des précisions sur l’introduction au Maroc de produits achetés à Sebta

La Confédération des entrepreneurs de Ceuta (CECE) a apporté des clarifications sur certaines modalités relatives à l’introduction au Maroc de produits achetés par des touristes dans la ville autonome.

Vacances au Maroc : les professionnels veulent la fin de tests PCR

Malgré le regain d’activités dans le secteur du tourisme observé depuis la réouverture des frontières, les chiffres n’ont pas encore atteint le niveau d’avant la crise sanitaire. Pour y arriver, les professionnels demandent la suspension des tests PCR dans...

Le Maroc impose le cachet d’entrée pour les habitants de Melilla

La déléguée du gouvernement à Melilla, Sabrina Moh, a annoncé que les autorités marocaines vont imposer le cachet d’entrée sur les passeports aux habitants de la ville autonome désireux de traverser la frontière pour se rendre dans le...

Manuel Valls : « l’Europe a besoin d’un Maroc stable »

À l’heure où le monde entier est préoccupé par les événements d’Afghanistan, la débâcle américaine, les agissements des groupes terroristes islamistes qui opèrent partout, en Asie, en Afrique, en Europe, Manuel Valls affirme qu’il « existe dans le monde...

Casablanca : à Maârif, la rue de Jura s’effondre

Quelques mois après sa réhabilitation, Oussama Ibnou Zaïd (ex-rue de Jura), située à Maârif, un arrondissement de Casablanca présente de graves failles de sécurité.

Maroc-Algérie : les dégâts collatéraux de la rupture des relations (vidéo)

La rupture définitive des relations diplomatiques entre l’Algérie et le Maroc ne sera pas sans conséquence sur une partie de l’Afrique. Moussaab Hammoudi, chercheur en sciences politiques à l’EHESS, estime que la Libye et le Sahel vont en...

Vahid Halilhodzic se dit « prêt à démissionner »

Le sélectionneur marocain Vahid Halilhodzic se dit prêt à démissionner s’il ne réussissait pas à qualifier le Maroc pour la coupe du monde Qatar 2022.

Un Français en cavale arrêté à Casablanca

Un Français en cavale, suspecté d’être impliqué dans une affaire de trafic de drogue a été arrêté à l’aéroport de Casablanca. Faisant l’objet d’un mandat d’arrêt international émis par le Bénin, il a été présenté au parquet en attendant son...

Pegasus : « Le numéro du roi Mohammed VI n’a jamais été ciblé »

Shalev Hulio, PDG de la société israélienne NSO, assure que les numéros du roi Mohammed VI, du président Emmanuel Macron et du directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) n’ont jamais été ciblés à l’aide du logiciel espion Pegasus. Des...