Mort après avoir été brûlé, Youssef Akantayou sera rapatrié au Maroc

16 juin 2015 - 20h25 - Belgique - Ecrit par : Bladi.net

L’autopsie pratiquée sur le corps de Youssef Akantayou, retrouvé grièvement brûlé dans une aire de repos dans le sud de la France, confirme la piste accidentelle de ce drame. Après un hommage rendu cet après-midi à Tamines en Belgique, le corps sera rapatrié au Maroc.

Mais des questions restent encore en suspens. Comment un jeune qui vient de se marier et qui revient d’un voyage de noces s’est-il retrouvé à plus de 1000 kilomètres de chez lui, alors que sa famille l’attendait. Ce sera à l’enquête ouverte en France mais aussi en Belgique de répondre à toutes ces interrogations.

Pour l’instant la famille veut « laisser partir son fils en paix ». Dans un message, son père, Hassan Akantayou, a tout d’abord remercié tout le monde pour cet élan de solidarité après la disparition de son fils.

« Même si le résultat est ce qu’il est, je tenais à remercier, du fond du cœur, toutes les personnes qui se sont déplacées ou qui nous ont apporté leur aide, d’une façon ou d’une autre, afin que nous puissions retrouver la trace de Youssef », a ainsi déclaré un papa très ému.

« On ne dira jamais assez merci à toutes ces personnes. Mais désormais, il est temps de laisser partir Youssef, pour que nous puissions commencer à faire notre deuil.Nous avons besoin de nous retrouver, en famille, dans le calme. », a-t-il ajouté.

Après un hommage qui lui a été rendu aujourd’hui même à Tamines, ville où il est né et grandi, le corps sera rapatrié au Maroc, pays dont sont originaires ses parents.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Belgique - Accident - Décès

Aller plus loin

Disparu depuis 4 jours, Youssef Akantayou retrouvé brûlé à 90% en France

Porté disparu depuis vendredi dernier, Youssef Akantayou, Belge d’origine marocaine, a été retrouvé à proximité de sa voiture en feu dans le sud de la France. Transporté à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : plaidoyer pour en finir avec les chiens errants

La prolifération des chiens errants dans les villes marocaines soulève de plus en plus l’inquiétude des populations, qui réclament des mesures urgentes et efficaces. Des appels se multiplient pour résoudre définitivement cet épineux problème.

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Décès de l’acteur et réalisateur marocain Mohamed Atifi

Le monde du cinéma marocain est en deuil. L’acteur et réalisateur Mohamed Atifi est décédé jeudi soir des suites d’une longue maladie.

Décès de Moncef El Haddaoui, le Maroc perd un grand footballeur

Moncef El Haddaoui, ancienne gloire du football marocain, s’est éteint lundi à l’âge de 59 ans, selon une annonce faite par la Fédération royale marocaine de football (FRMF) qui a également partagé ses condoléances par le biais d’un communiqué officiel.

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Amine Adli perd sa maman, la FRMF présente ses condoléances

Amine Adli est frappé par un énorme malheur. L’attaquant des Lions de l’Atlas et du Bayer Leverkusen vient de perdre sa maman.

Explosions à Smara : le Polisario impliqué ?

Quatre explosions ont retenti dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Es-Semara, au Sahara. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Le Polisario s’est félicité de ses attaques.

Le Maroc pleure la mort de la "fille de la lune" Fatima Ezzahra Ghazaoui

Fatima Ezzahra Ghazaoui, 31 ans, star marocaine des réseaux sociaux, a perdu son combat contre la Xeroderma pigmentosumn, une maladie génétique rare à l’origine d’une hypersensibilité aux rayonnements ultraviolets, qui interdit toute exposition au soleil.

Décès de Khalil Hachimi Idrissi

Le directeur général de l’Agence marocaine de presse (MAP), Khalil Hachimi Idrissi, est décédé samedi matin à Rabat à l’âge de 67 ans, après avoir lutté contre une longue maladie

Khalid Naciri, ancien ministre marocain, s’éteint à l’âge de 77 ans

Khalid Naciri, ancien ministre de la Communication sous le gouvernement El Fassi et l’un des dirigeants du Parti du progrès et du socialisme (PPS), est décédé mercredi soir dans une clinique à Rabat à l’âge de 77 ans. Diplomate et communicant émérite,...