Le YouTubeur «  3robi F Merican  » est sorti de prison

6 mai 2021 - 20h40 - Maroc - Ecrit par : J.D

Fin de peine pour Chafik Omerani alias «  3robi F Merican  ». Le youtubeur est sorti de prison, jeudi 6 mai dans la matinée après avoir purgé sa peine de trois mois. L’homme avait été poursuivi et condamné entre autres pour diffamation contre les institutions et des agents publics.

Dès sa sortie de la prison d’Oukacha à Casablanca, le youtubeur s’est offert un live diffusé par son frère, et à travers lequel il a fait part de sa farouche détermination à poursuivre la diffusion des vidéos critiques sur le Maroc. Il a aussi saisi l’occasion de ce direct pour raconter son séjour carcéral.

Chafik Omerani alias « 3robi F Merican » confie avoir passé les trois derniers jours à l’hôpital Ibn Rochd de Casablanca, suite à une crise cardiaque qui a nécessité une opération de cathétérisme. L’activiste révèle aussi qu’il avait entamé 89 jours de grève de la faim, dont 10 jours sans eau. Conséquence, il a perdu près de 33 kg.

Avant son incarcération en février dernier, « 3robi F Merican » était au cœur de « soupçons d’actes de nature criminelle » mais également pour avoir « publié une série de vidéos contenant des expressions insultantes et diffamantes contre des institutions constitutionnelles, des établissements organisés et des agents publics ».

Arrêté en février dernier à l’aéroport de Rabat-Salé, alors qu’il venait de rentrer des États-Unis où il réside, Chafik Omerani a été condamné en mars dernier, à trois mois de prison, et au paiement d’une amende de 40 000 dirhams.

Sujets associés : Casablanca - États-Unis - Droits et Justice - Prison

Aller plus loin

Le YouTubeur marocain « 3robi f Merican » condamné à trois mois de prison ferme

Le tribunal de première instance de Casablanca a rendu, jeudi 25 mars, son verdict dans l’affaire du YouTubeur marocain Chafik Omerani, alias «  3robi F Merican  ». L’homme a...

Maroc : le youtubeur condamné pour offense au roi Mohammed VI passe en appel

Le procès de Mohamed Sekkaki, alias Moul Kaskita, démarre le mardi 11 février prochain devant la cour d’appel de la ville de Settat. Ses avocats avaient déposé une requête en...

Ces articles devraient vous intéresser :

Une famille marocaine au tribunal de Beauvais pour un mariage blanc

Une famille marocaine est jugée devant le tribunal de Beauvais pour association de malfaiteurs dans le but d’organiser un mariage blanc. Le verdict est attendu le 12 janvier 2023.

Le club des avocats offre un service gratuit d’orientation juridique pour les MRE

Le club des avocats au Maroc apporte son aide à la communauté marocaine résidant à l’étranger en mettant à sa disposition des lignes téléphoniques qui leur permettront de bénéficier gratuitement d’une orientation juridique et des conseils.

Maroc : vers l’égalité des sexes dans les contrats de mariage

Le ministre marocain de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a réaffirmé son engagement en faveur de l’égalité entre les sexes lors de la conclusion de contrats de mariage et autres actes juridiques.

Maroc : un ministre veut des toilettes pour femmes dans les tribunaux

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, s’est indigné face à l’absence de toilettes pour les femmes dans les tribunaux, ce qui selon lui constitue un « véritable problème » pour les détenues.

Corruption : Rachid M’barki reconnaît les faits

Après avoir juré, sous serment, en mars dernier devant la commission d’enquête parlementaire sur les ingérences étrangères, n’avoir jamais perçu de rémunération occulte en contrepartie de la diffusion d’informations erronées ou très orientées pour...

Concours d’avocat : profond désaccord au sein de la profession

La polémique liée au concours d’accès à la profession d’avocat a fini par diviser le corps des avocats, dont certains défendent le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, et son département contre tout « favoritisme » tandis que d’autres appellent à...

Plaintes de MRE : 96 % de satisfaction selon le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire

En 2022, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) a traité près de 96 % des doléances présentées par les Marocains résidant à l’étranger (MRE), selon un rapport de l’institution. Sur un total de 527 plaintes déposées, 505 ont été traitées par...

Des ennuis judiciaires pour deux anciens ministres (15 milliards de DH en jeu)

L’Association marocaine de la protection des deniers publics vient de déposer une plainte devant la justice contre deux anciens ministres de la Jeunesse et des sports et d’autres responsables pour avoir dilapidé environ 15 milliards de dirhams.

Grosse amende pour Maroc Telecom

L’Agence nationale de règlementation des télécommunications (ANRT) a récemment notifié à Maroc Telecom une nouvelle sanction en lien avec l’affaire de dégroupage dans laquelle elle a été condamnée en 2020. Elle va devoir payer 2,45 milliards de...

Les avocats marocains passent à la caisse

Les avocats marocains doivent désormais s’acquitter d’une avance sur l’impôt sur le revenu ou sur les sociétés au titre de l’exercice en cours auprès du secrétaire–greffier à la caisse du tribunal pour le compte receveur de l’administration fiscale....