De graves accusations d’un prédicateur égyptien envers le Maroc

23 août 2022 - 17h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Réagissant à l’appel d’Ahmed Raissouni, président de l’Union internationale des oulémas musulmans (UIOM), à marcher sur Tindouf, le prédicateur égyptien Wagdey Ghoneim a accusé le Maroc d’avoir envoyé des milliers de soldats combattre aux côtés d’Israël contre la Palestine. De quoi soulever de vives polémiques.

« Raissouni veut déclencher une guerre entre les peuples d’Algérie, de Mauritanie et du Maroc », a affirmé le prédicateur égyptien dans une vidéo publiée la semaine dernière en réaction à l’appel du prédicateur marocain de marcher sur Tindouf et au fait qu’il a qualifié « d’erreur » l’existence de la Mauritanie, qui selon lui devrait être rattachée au Maroc. Wagdey Ghoneim a profité de cette occasion pour porter de graves accusations contre le Maroc dont il critique la normalisation des relations avec l’Etat hébreu. Le royaume « a récemment envoyé un bataillon » de 30 000 soldats pour combattre aux côtés d’Israël contre les Palestiniens, a affirmé Wagdey Ghoneim.

À lire : Réaction de la Mauritanie suite aux déclarations d’Ahmed Raïssouni

Des propos qui n’ont pas manqué de faire réagir les internautes. « Wagdy semble être inoccupé. Il a fermé les yeux sur la normalisation de l’Égypte avec Israël et aussi sur les problèmes internes de son pays... et a décidé de parler de Raissouni sans tenir compte de la position [de l’Algérie] d’abriter et d’armer le Front Polisario », commente un internaute. Selon le journaliste et analyste politique algérien Oualid Kebir, il est impossible de voir le Maroc envoyer des soldats pour tuer ses frères en Palestine. « Personne ne peut croire que le Maroc a envoyé un bataillon pour lutter contre les Palestiniens », a-t-il ajouté.

À lire : Hafid Derradji critique la sortie d’Ahmed Raïssouni

Depuis le rétablissement de ses relations, le Maroc, dont le roi Mohammed VI préside le comité Al-Qods, n’a pas cessé de manifester son soutien à la Palestine. Il a récemment appelé « à éviter davantage d’escalade et à rétablir le calme » à la suite de la grave détérioration de la situation dans la bande de Gaza.

Sujets associés : Israël - Egypte - Palestine - Tindouf - Ahmed Raïssouni - Normalisation Maroc Israël

Aller plus loin

L’Algérie réagit après l’appel d’Ahmed Raïssouni à marcher sur Tindouf

En Algérie, les réactions se multiplient après l’appel du prédicateur marocain, Ahmed Raïssouni, président de l’Union internationale des oulémas musulmans (UIOM), à marcher sur...

Frappes israéliennes sur Gaza : des Marocains dénoncent « la neutralité » gouvernement

Le Front marocain de soutien à la Palestine et contre la normalisation a organisé un sit-in dimanche à Casablanca, au cours de laquelle il a dénoncé la position « neutre » de la...

L’Algérie exige le départ d’Ahmed Raïssouni de la tête de l’UIOM

L’Algérie ne pardonne pas à Ahmed Raïssouni, président de l’Union internationale des oulémas musulmans (UIOM), d’avoir appelé à marcher sur Tindouf. L’Association des oulémas...

Hafid Derradji critique la sortie d’Ahmed Raïssouni

En Algérie, l’appel du prédicateur marocain, Ahmed Raïssouni, président de l’Union internationale des oulémas musulmans (UIOM), à marcher sur Tindouf continue de faire des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc et Israël renforcent leur coopération juridique

Le Maroc et Israël ont signé mardi à Rabat un mémorandum d’entente visant à renforcer la coopération bilatérale dans le domaine juridique.

Le Maroc et Israël renforcent leurs relations commerciales

Le Maroc et Israël ont renforcé leur coopération commerciale, en signant, lundi à Genève, un accord sur la propriété intellectuelle. Une nouvelle étape dans les relations bilatérales entre les deux pays, normalisées il y a 18 mois.

Lutte : le Maroc et Israël renforcent leur coopération

La Fédération royale marocaine des luttes associées (FRMLA) et le Comité olympique d’Israël ont signé, mardi, un accord pour consolider leur coopération bilatérale couvrant tous les domaines de cette discipline sportive.

Israël envisage un match amical avec le Maroc

Lors de sa visite de travail cette semaine au Maroc, le ministre israélien de la Justice, Gideon Saar a annoncé la tenue d’un match amical entre les sélections marocaine et israélienne de jeunes. La date et le lieu de la rencontre ne sont pas encore...

Sahara : Israël réaffirme son soutien au Maroc

En visite de travail au Maroc, Gideon Saar, ministre israélien de la justice, a réaffirmé le soutien de son pays à la position du royaume concernant la question du Sahara.

Le voyage de Nasser Bourita en Israël confirmé

Le ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita effectuerait en septembre une visite officielle en Israël, indiquent plusieurs sources israéliennes. Une information non encore confirmée officiellement du côté marocain.

Le hijab sur la pelouse : la Marocaine Nouhaila Benzina fait réagir la planète football

Le prédicateur marocain Ahmed Raissouni a pris la défense de la défenseure marocaine Nouhaila Benzina, première joueuse à porter le voile lors d’une coupe du monde féminine. Elle est la cible des extrémistes.

Maroc : une pétition pour mettre fin aux relations avec Israël

Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement, s’est expliqué sur le refus d’accès à la présidence du gouvernement aux universitaires, juristes et des personnalités politiques venus mercredi pour déposer une pétition appelant à mettre fin à la...

Mémorandum d’entente entre l’ONEE et la société israélienne Mekorot

L’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE) et son homologue israélien Mekorot ont signé, jeudi à Marrakech, un mémorandum d’entente portant sur les projets de développement et d’assainissement de l’eau potable.

Le Maroc participera à un tournoi de lutte en Israël

L’équipe marocaine de lutte prendra part en Israël au tournoi de Beer Sheva, prévu les 25 et 26 août prochain. Une participation qui matérialise le dynamisme de la coopération sportive entre les deux pays.