Accusé de viols sur mineures, Jacques Bouthier remis en liberté conditionnelle

22 mars 2023 - 09h40 - France - Ecrit par : G.A

Alors que la chambre criminelle de Tanger a décidé de juger les huit personnes impliquées au Maroc dans l’affaire Jacques Bouthier, l’ex-PDG du groupe Assu 2000 arrêté et mis en examen à Paris pour « traite des êtres humains » et « viols sur mineures », a obtenu la liberté conditionnelle contre le paiement d’une caution fixée à 500  000 euros.

Âgé de 76 ans, Jacques Bouthier avait été mis en examen et incarcéré en mai 2022 à Paris. Il est aussi poursuivi pour association de malfaiteurs en vue de commettre un crime d’enlèvement et séquestration en bande organisée. Un juge d’instruction avait ordonné l’année dernière sa liberté conditionnelle, mais le parquet de Paris avait fait appel. C’est finalement lundi que la cour d’appel de Paris a confirmé la liberté sous contrôle judiciaire.

À lire : Maroc : du nouveau dans l’affaire Jacques Bouthier

Selon des sources bien informées, la décision de la cour d’appel a tenu compte également d’une expertise médicale demandée récemment par la défense et qui conclu à « une dégradation générale de l’état de santé de Bouthier et l’a jugé incompatible avec son maintien en détention ». Cette affaire qui a des connexions au Maroc a éclaté il y a un an, lorsqu’une jeune femme de 22 ans a porté plainte contre le septuagénaire l’accusant de séquestration et de viols répétés. Elle a étayé ses propos avec une vidéo qu’elle est parvenue à filmer en secret.

À lire : Affaire Jacques Bouthier : témoignage d’un ex-manager d’Assu 2000 à Tanger

La plainte de la jeune femme va délier des langues au Maroc. Des ex-employées de nationalité marocaine ont également porté plainte dénonçant des faits similaires qui se seraient produits entre 2018 et avril 2022 dans des filiales marocaines du géant du courtage en France. Elles ont fait cas de « harcèlement sexuel systématique, de menaces et d’intimidations au sein d’Assu 2000 à Tanger, et ce dans un climat de précarité sociale ». Au moins huit personnes sont mises en examen dans ce dossier.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Paris - Tanger - Harcèlement sexuel - Enlèvement

Aller plus loin

Maroc : du nouveau dans l’affaire Jacques Bouthier

Après plusieurs mois d’enquête, la justice marocaine a décidé d’envoyer devant le tribunal, huit collaborateurs de l’ancien patron du groupe Assu 2000. Ces huit personnes sont...

Une Marocaine porte plainte contre le directeur général d’Assu 2000 en France

Une Marocaine a déposé plainte à Paris pour harcèlement sexuel et viols contre le Franco-tunisien Amir Messadi, directeur général du groupe de courtage en assurances Assu 2000...

Affaire Jacques Bouthier : la justice marocaine saisit la justice française

L’affaire Jacques Bouthier est loin de connaître son épilogue. La justice marocaine a saisi la justice française aux fins d’obtenir l’audition de l’ex-PDG du groupe de courtage...

Affaire Jacques Bouthier : Samira raconte son calvaire

L’affaire Jacques Bouthier est loin d’être terminée. Mis en examen pour traite d’êtres humains, viols sur mineurs et participation à une association de malfaiteurs, l’ex-PDG du...

Ces articles devraient vous intéresser :