Recherche

Agadir : un couple pris en flagrant délit d’adultère

© Copyright : DR

22 janvier 2020 - 20h00 - Société

Une femme mariée a été surprise, lundi 20 janvier, en flagrant délit d’adultère avec son amant, un ressortissant algérien, dans une maison aménagée, au centre-ville d’Agadir.

Selon le site Akhbarona, la jeune femme a été interpellée, lundi matin, par les éléments de la police judiciaire de la ville, dans un complexe résidentiel. Elle était en compagnie de son amant, de nationalité algérienne.

La perquisition du logement a été effectuée, suite à une plainte déposée par son mari, qui la soupçonnait de relations extraconjugales et l’avait prise en filature.

A noter que l’article 489 du code pénal marocain est très clair sur l’adultère. "Est puni de l’emprisonnement d’un à deux ans toute personne mariée convaincue d’adultère. La poursuite n’est exercée que sur plainte du conjoint offensé". Ce qui semble le cas dans cette affaire.

Mots clés: Agadir

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact