Recherche

Maroc : un imam arrêté en flagrant délit d’adultère

© Copyright : DR

18 novembre 2020 - 20h00 - Société

Un imam officiant dans une mosquée de Tizi Ntast, dans la province de Taroudant, a été surpris en flagrant délit d’adultère au domicile de sa maitresse.

Les deux mis en cause étaient surveillés par les éléments de la gendarmerie royale, suite à une plainte déposée par le mari. Celui-ci avait des doutes sur la relation de sa femme avec le Fqih.

Placés en garde à vue, ils doivent être présentés dans les prochains jours à la justice.

A noter que l’article 489 du code pénal marocain est très clair sur l’adultère. « Est puni de l’emprisonnement d’un à deux ans toute personne mariée convaincue d’adultère. La poursuite n’est exercée que sur plainte du conjoint offensé ».

Mots clés: Relation amoureuse , Taroudant

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact