Recherche

Marrakech : arrestations pour adultère et avortement

© Copyright : DR

25 juin 2020 - 10h30 - Société

11 individus dont un médecin, quatre infirmières, six clients et une mineure de 17 ans ont été interpellés, mardi à Marrakech. Il leur est reproché leur implication présumée dans la pratique courante d’avortement illégal, détournement de mineur, adultère et complicité.

Tout est parti des plaintes reçues par la préfecture de Sûreté de Marrakech au sujet d’une clinique qui s’adonne à la pratique de l’avortement illégal, indique la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN). Elle a diligenté une enquête sur ces éventuels crimes après avis du parquet compétent.

Grâce à l’intervention sécuritaire des éléments de la police, 1 médecin âgé de 77 ans, propriétaire de la clinique, 4 infirmières et 2 femmes qui avaient par le passé subi des opérations chirurgicales clandestines d’avortement au sein du même établissement ont été interpellés. D’après la DGSN, les éléments du service préfectoral de la police judiciaire, une mineure et une femme enceinte qui effectuaient des analyses afin de subir un avortement similaire ont été également interpellés. À ces personnes interpellées s’ajoutent le petit ami et un proche de la mineure.

Tous ces prévenus ont été placés en garde à vue pour les besoins de l’enquête à l’exception de la mineure, placée sous contrôle policier. Quant aux deux anciennes patientes, elles ont été soumises à l’enquête préliminaire ordonnée par le parquet compétent afin d’élucider les tenants et aboutissants de cette affaire et déterminer les circonstances entourant ces actes criminels.

Mots clés: Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) , Sexualité

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact