Marrakech : arrestations pour adultère et avortement

25 juin 2020 - 10h30 - Ecrit par : I.L

11 individus dont un médecin, quatre infirmières, six clients et une mineure de 17 ans ont été interpellés, mardi à Marrakech. Il leur est reproché leur implication présumée dans la pratique courante d’avortement illégal, détournement de mineur, adultère et complicité.

Tout est parti des plaintes reçues par la préfecture de Sûreté de Marrakech au sujet d’une clinique qui s’adonne à la pratique de l’avortement illégal, indique la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN). Elle a diligenté une enquête sur ces éventuels crimes après avis du parquet compétent.

Grâce à l’intervention sécuritaire des éléments de la police, 1 médecin âgé de 77 ans, propriétaire de la clinique, 4 infirmières et 2 femmes qui avaient par le passé subi des opérations chirurgicales clandestines d’avortement au sein du même établissement ont été interpellés. D’après la DGSN, les éléments du service préfectoral de la police judiciaire, une mineure et une femme enceinte qui effectuaient des analyses afin de subir un avortement similaire ont été également interpellés. À ces personnes interpellées s’ajoutent le petit ami et un proche de la mineure.

Tous ces prévenus ont été placés en garde à vue pour les besoins de l’enquête à l’exception de la mineure, placée sous contrôle policier. Quant aux deux anciennes patientes, elles ont été soumises à l’enquête préliminaire ordonnée par le parquet compétent afin d’élucider les tenants et aboutissants de cette affaire et déterminer les circonstances entourant ces actes criminels.

Tags : Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Sexualité

Aller plus loin

Maroc : la justice ne reconnaît aucun droit au père d’un enfant adultérin

La Cour de cassation du Maroc a rendu publique la semaine dernière une décision pour refuser aux enfants nés hors mariage, le droit à la filiation, même s’il est prouvé par un test...

Maroc : des policiers sanctionnés pour adultère

Trois individus à Beni Mellal, dont deux fonctionnaires de police, seraient impliqués dans une affaire de corruption et d’adultère. Le service préfectoral de la police judiciaire...

Maroc : une cagnote pour sécuriser l’avortement des femmes

Le Mouvement Alternatif pour les Libertés Individuelles (MALI) a mis en place un fonds qui permettra aux femmes d’éviter les avortements clandestins aux lourdes conséquences....

Fès : 7 individus, dont un gynécologue risquent la prison pour pratique d’avortement

Sept personnes font l’objet d’une enquête ouverte mardi, par la brigade régionale de la police judiciaire de Fès. Elles seraient impliquées dan une affaire de pratique d’avortement,...

Nous vous recommandons

Retour probable de la série culte H, selon Ramzy Bédia

Invité à l’émission « En aparté » de Canal +, l’acteur franco-algérien Ramzy Bédia a fait des révélations sur le trio mythique qu’il formait avec Éric Judor et Jamel Debbouze dans la série H.

Abdellatif Hammouchi gâte les policiers

La direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé qu’une prime exceptionnelle a été allouée aux éléments de la sécurité nationale en fonction dans tous les services centraux et régionaux.

Un Marocain humilié par ses collègues en Australie

Ilyas Elkharraz, un jeune Marocain de 23 ans, a subi des traitements dégradants de la part de ses collègues de travail dans un atelier de menuiserie en Australie. Il a été suspendu la tête en bas et giflé par ces derniers, hilares, pendant que l’un d’eux...

Maroc : la date de l’Aïd Al Adha connue

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé samedi 10 juillet la date de célébration de l’Aïd Al Adha au Maroc.

Intershipping suspend la vente de billets Sète-Tanger

Face à l’afflux de voyageurs, la compagnie maritime Intershipping annonce la saturation depuis le port de Sète. À partir du samedi 10 juillet, elle suspend les ventes de billets.

Découverte des corps sans vie de deux Marocaines : la justice italienne se prononce

Le parquet de Lodi, dans le Sud-est de Milan, s’est prononcé sur l’affaire de la découverte des corps sans vie de deux Marocaines dans un champ de maïs le 3 juillet dernier. Les poursuites engagées contre le conducteur du tracteur ont été abandonnées au...

Les raisons du boycott des dattes algériennes au Maroc

À quelques jours du début du ramadan, une nouvelle campagne de boycott des dattes algériennes a été lancée au Maroc parce qu’elles représenteraient un grand danger pour la santé.

Le départ de Hakim Ziyech de Chelsea se précise

Pour donner du souffle à sa caisse malmenée par la crise sanitaire du Covid-19, Chelsea a décidé de mettre sur le marché des transferts, trois de ses joueurs. L’international marocain Hakim Ziyech figure sur cette liste et pourrait donc quitter le club...

Au Maroc, le couvre-feu passe à 21h

Le gouvernement vient d’annoncer une série de mesures sanitaires restrictives, notamment un couvre-feu national de 21h à 5h, une interdiction de sortie ou d’entrée depuis Casablanca, Marrakech et Agadir. Ces mesures qui vont entrer en vigueur mardi 3 août...

Sahara : l’Égypte réitère son soutien au Maroc

L’Égypte, à travers son ambassadeur au Maroc, a réitéré son soutien total, à l’intégrité territoriale du Maroc. Ces déclarations interviennent au moment où le président algérien Abdelmadjid Tebboune est en visite de travail dans le...