Une agence nationale de réglementation du cannabis au Maroc

26 février 2021 - 07h20 - Maroc - Ecrit par : J.K

Dans le cadre de la légalisation du cannabis, le Maroc s’apprête à créer une agence nationale dédiée. Les attributions, ainsi que la composition de cette future institution, prévues dans le projet de loi (13-21), sont actuellement en discussion.

Suite à l’adoption du projet de loi sur l’utilisation légale du cannabis, le Maroc disposera d’une institution de réglementation ayant pour nom, Agence nationale de réglementation des activités relatives au chanvre indien, ayant son siège central à Rabat et avec le droit d’installer des antennes dans les régions ou provinces en fonction des besoins.

À charge pour cette institution de déployer la stratégie nationale en termes de culture du chanvre indien, sa transformation, sa commercialisation, son exportation ou son importation pour des besoins médicaux, pharmaceutiques ou industriels. Par ailleurs, cette structure sera la seule compétente pour délivrer ou retirer les autorisations de cultiver cette plante. Elle seule pourra mener des missions d’inspection et même prendre des sanctions contre ceux qui violeront la future législation.

En outre, l’Agence sera la seule interlocutrice des organismes internationaux et sera dotée d’un conseil d’administration au sein duquel, tous les départements et services concernés seront représentés.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Lois - Cannabis - Conseil de gouvernement

Aller plus loin

Maroc : l’adoption du projet de loi sur le cannabis reportée

Le Conseil de gouvernement, réuni ce jeudi 25 février, devait procéder à l’adoption du projet de loi sur l’usage du cannabis. Mais cette décision très attendue par les...

Maroc : plus de 140 000 ménages vivent de la culture du cannabis

Le Maroc est le premier producteur mondial de résine de cannabis (haschisch), selon le rapport mondial sur les drogues de 2016, publié par l’Office des Nations Unies contre la...

Le Maroc fait un pas vers la légalisation du cannabis

Sous la présidence de Saâdeddine El Othmani, un projet « portant usage légal du cannabis » va être examiné, jeudi 25 février, en conseil du gouvernement. Un pas de plus vers la...

Maroc : nouveau report de l’examen sur la légalisation du cannabis

Réuni ce jeudi 4 mars 2021 en visioconférence sous la présidence du chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, le conseil du gouvernement a reporté à nouveau l’examen du...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Restrictions d’eau : voici ce qui attend les Marocains

Face à une crise hydrique majeure imminente, le gouvernement d’Aziz Akhannouch a pris des mesures strictes pour lutter efficacement contre la pénurie d’eau.

Maroc : appel pressant des exportateurs de légumes

Les associations de producteurs et exportateurs de fruits et légumes appellent le gouvernement d’Aziz Akhannounch à autoriser la reprise des exportations.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant au Maroc

Le gouvernement marocain travaille à réglementer les hébergements alternatifs. Une nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant sera bientôt instaurée. Une manière pour lui d’encadrer le tourisme chez l’habitant.

Maroc : allègement des mesures fiscales pour 2023

Le gouvernement marocain a décidé d’alléger une série de mesures fiscales consignées dans le projet de loi de finances 2023 qui fera l’objet d’examen et de vote à la Chambre des conseillers dès ce lundi 5 décembre 2022.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Le PLF 2023 adopté par le conseil de gouvernement

Au lendemain du conseil des ministres présidé par le roi Mohammed VI, le conseil de gouvernement s’est réuni à Rabat et a procédé à l’adoption du projet de loi de finances (PLF) au titre de l’année 2023 et les textes l’accompagnant.

Maroc : une bonne nouvelle pour les salariés ?

Le dialogue social entre le gouvernement, le patronat et les syndicats va se tenir en septembre. Le salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) va-t-il augmenter de 5 % dès le 1ᵉʳ septembre, conformément à l’accord signé le 30 avril 2022 ?

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.