Le Maroc fait un pas vers la légalisation du cannabis

24 février 2021 - 11h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Sous la présidence de Saâdeddine El Othmani, un projet « portant usage légal du cannabis » va être examiné, jeudi 25 février, en conseil du gouvernement. Un pas de plus vers la légalisation du cannabis au Maroc.

Au début de ses travaux, le conseil du gouvernement, prévu ce jeudi 25 février, examinera un projet de loi « portant usage légal du cannabis », a indiqué le département du chef du gouvernement dans un communiqué. Une première. Ceci témoigne de la volonté du Maroc de légaliser le cannabis comme l’a déjà fait le Liban.

En décembre 2020, la Commission des stupéfiants des Nations unies (CND) avait d’ailleurs, sur recommandations de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), retiré le cannabis de la liste des stupéfiants à risques après lui avoir reconnu des vertus.

Outre le projet « portant usage légal du cannabis », le conseil du gouvernement examinera trois projets de décret. Ceux-ci portent application du décret-loi relatif à la promulgation de mesures exceptionnelles au profit de certains employeurs affiliés à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) et de leurs employés déclarés, ainsi que certaines catégories de travailleurs indépendants et de personnes non-salariées assurées auprès de la CNSS touchés par les répercussions de la propagation de la pandémie du coronavirus (Covid-19), concernant les sous-secteurs relatifs aux salles de sport privées, aux crèches privées et aux industries culturelles et créatives, précise le communiqué.

Le conseil achèvera ses travaux par l’examen de propositions de nomination à des hautes fonctions conformément aux dispositions de l’article 92 de la Constitution, conclut la même source.

Sujets associés : Saâdeddine El Othmani - Cannabis - Conseil de gouvernement

Aller plus loin

Les lacunes de la loi sur la légalisation du cannabis au Maroc

Le projet de loi relatif à l’usage du cannabis à des fins médicales constitue une avancée pour le Maroc mais certaines améliorations s’imposent. Le gouvernement va l’examiner au...

Maroc : la légalisation du cannabis pourrait rapporter 10 milliards d’euros par an

Premier pays au monde dans la production du cannabis, le Maroc saura-t-il profiter du gain colossal annuel que génère ce produit ? Avec le retrait de cette plante de la...

Maroc : qui pourra cultiver et produire le cannabis ?

Dans un exposé devant la commission de l’Intérieur, des collectivités territoriales, de l’habitat et de la politique de la ville à la Chambre des représentants, le ministre...

Légalisation en vue pour le cannabis au Maroc, en voici le détails

Le projet de loi « portant usage légal du cannabis » au Maroc est sur le point d’être adopté par le Gouvernement. Juste après son adoption, il sera exigé une licence à toute...

Ces articles devraient vous intéresser :

Bank Al-Maghrib va aider les banques en difficulté

Suite à l’adoption par le conseil de gouvernement d’un décret, Bank Al-Maghrib (BAM) est autorisée à accorder des liquidités d’urgence aux banques ayant des problèmes de liquidités et de solvabilité. Une mesure saluée par des analystes financiers...

Maroc : appel pressant des exportateurs de légumes

Les associations de producteurs et exportateurs de fruits et légumes appellent le gouvernement d’Aziz Akhannounch à autoriser la reprise des exportations.

Nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant au Maroc

Le gouvernement marocain travaille à réglementer les hébergements alternatifs. Une nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant sera bientôt instaurée. Une manière pour lui d’encadrer le tourisme chez l’habitant.

Maroc : remaniement imminent pour le gouvernement ?

Au Maroc, Aziz Akhannouch s’apprêterait à remanier le gouvernement. Qui sont les ministres concernés par ce réajustement ?

Twitter sanctionne Saâdeddine El Otmani

L’ancien chef du gouvernement Saâdeddine El Otmani fait parler de lui, mais en des termes peu reluisants, en faisant sur Twitter le lien entre la variole du singe et l’homosexualité.

Maroc : une bonne nouvelle pour les salariés ?

Le dialogue social entre le gouvernement, le patronat et les syndicats va se tenir en septembre. Le salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) va-t-il augmenter de 5 % dès le 1ᵉʳ septembre, conformément à l’accord signé le 30 avril 2022 ?

Maroc : remaniement ou pas remaniement ?

L’éventualité d’un remaniement ministériel agite l’opinion publique marocaine. Aziz Akhannouch prépare-t-il un réajustement de son équipe ?

Maroc : l’état d’urgence sanitaire sera-t-il à nouveau prorogé ?

Au menu du prochain Conseil de gouvernement qui se tiendra jeudi sous la présidence du Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, plusieurs sujets seront abordés dont l’examen du projet de décret relatif à la prorogation de la durée de l’état d’urgence...

Le PLF 2023 adopté par le conseil de gouvernement

Au lendemain du conseil des ministres présidé par le roi Mohammed VI, le conseil de gouvernement s’est réuni à Rabat et a procédé à l’adoption du projet de loi de finances (PLF) au titre de l’année 2023 et les textes l’accompagnant.

Port d’armes : le Maroc durcit son arsenal juridique

Le gouvernement fait du contrôle des armes à feu une priorité. Dans ce sens, il a adopté un projet de loi pour répondre aux défis actuels et aux mutations sociales et technologiques. Ce projet est déjà sur la table du Parlement.