Les agences bancaires marocaines en voie de disparition

10 mars 2024 - 13h30 - Maroc - Ecrit par : P. A

Bank al-Maghrib a annoncé la diminution du nombre total des agences bancaires sur le territoire du royaume, passant de 5 914 en 2022 à 5 811 en 2023.

Cette baisse est due à la fermeture de 145 agences et à l’ouverture de 42 nouvelles en 2023, a expliqué la Banque centrale dans une note. Dans le détail, la Société générale marocaine des banques a procédé à la fermeture de 49 agences. De même, Attijariwafa bank en a fermé 33, Bank of Africa 28, la Banque marocaine pour le commerce et l’industrie 20, et la Banque Populaire du Maroc 15.

À lire : La Société générale se sépare de sa filiale marocaine

Actuellement, la Banque Populaire du Maroc compte le plus grand nombre d’agences au plan national, soit 1 372. Elle est suivie par Al Barid Bank (950), Attijariwafa bank (928), Bank of Africa (653), Crédit Agricole du Maroc (495), Crédit immobilier et hôtelier (327), Société générale marocaine des banques (305), Banque marocaine pour le commerce et l’industrie (270), et Bank Al-Maghrib (267).

À lire : Bank Al-Maghrib va aider les banques en difficulté

En ce qui concerne les banques participatives, Umnia Bank dispose du plus grand réseau avec 52 agences. Elle est suivie par Bank Assafa (41) et Bank Al Yousr (25). Par région, la région de Casablanca-Settat vient en tête avec 1 651 agences, devant Rabat-Salé-Kénitra (868), Fès-Meknès (674) et Tanger-Tétouan-Al Hoceïma (555).

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Attijariwafa bank - Banques - Bank Al-Maghrib (BAM) - BMCE Bank - Al Barid Bank - Umnia Bank

Aller plus loin

La Société générale se sépare de sa filiale marocaine

Les négociations sont très avancées pour le rachat par le groupe Saham Finances, fondé et dirigé par l’ancien ministre de l’Industrie et du Commerce, Moulay Hafid Elalamy (MHE)...

Bank Al-Maghrib va aider les banques en difficulté

Suite à l’adoption par le conseil de gouvernement d’un décret, Bank Al-Maghrib (BAM) est autorisée à accorder des liquidités d’urgence aux banques ayant des problèmes de...

Au Maroc, le coronavirus affaiblit les banques

La crise sanitaire liée au coronavirus a produit un impact négatif sur le secteur bancaire marocain. En témoignent les baisses de performances au niveau de plusieurs segments.

Les banques marocaines se disent asphyxiées par les taxes

Afin d’élargir l’assiette fiscale, le gouvernement envisage de prendre de nouvelles mesures vis-à-vis des entreprises du secteur financier. Ainsi, à partir de 2026, les banques...

Ces articles devraient vous intéresser :

Séisme au Maroc : les banques versent 850 millions de dh, Akwa Group 600 millions

Le Groupement Professionnel des Banques du Maroc (GPBM) vient de faire un geste conséquent pour venir en aide aux victimes du récent séisme qui a frappé le pays. C’est également le cas pour Akwa Group.

Le dirham stable face à l’euro

La devise marocaine est restée quasi stable face à l’euro et s’est dépréciée de 0,87 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 16 au 22 février 2023. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Appréciation du dirham par rapport à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,51 % face à l’euro et s’est dépréciée de 0,66 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 2 au 8 mars 2023. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham chute face à l’euro

Le dirham marocain s’est apprécié de 0,39% face au dollar américain et s’est déprécié de 0,39% vis-à-vis de l’euro au cours de la semaine du 09 au 15 mai, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Immobilier au Maroc : baisse des prix

Au deuxième trimestre de cette année, le secteur immobilier au Maroc montre des signes d’essoufflement, avec une forte baisse des transactions.

Le dirham marocain prend de la valeur par rapport à l’euro

Le dirham s’est apprécié de 0,12% vis-à-vis de l’euro et s’est déprécié de 0,34% face au dollar américain entre le 01 et le 07 février 2024, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham remonte face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,36 % face à l’euro et de 0,63 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 22 au 28 décembre 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham encore en baisse face à l’euro

La devise marocaine est dépréciée de 0,57 % face à l’euro et de 0,34 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 26 janvier au 1ᵉʳ février 2023. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Maroc : hausse vertigineuse des faillites d’entreprises

Une « hausse vertigineuse » du nombre de défaillances d’entreprises devrait toucher le Maroc, selon Allianz Trade, leader mondial de l’assurance-crédit.

Le dirham baisse encore face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 1,62% vis-à-vis du dollar américain et s’est dépréciée de 1,04% face à l’euro durant la période allant du 20 au 26 octobre, selon Bank Al-Maghrib (BAM).