M’dina bus réagit au viol d’une jeune femme dans un bus

22 août 2017 - 14h30 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Très critiquée suite à la diffusion d’une vidéo montrant une agression sexuelle dans un bus et en pleine journée, la société M’dina Bus s’en est expliquée dans un communiqué.

La société affirme qu’une cellule de crise a été mise en place pour vérifier les faits et les situer, étant donné que la vidéo n’indique ni le lieu et sa date. En coordination avec la DGSN, M’dina Bus indique qu’elle mène une enquête « pour croiser les images de ladite vidéo avec celles des caméras embarquées dans les bus afin de mieux cerner la situation, et de définir les responsabilités et poursuivre les agresseurs et toutes les personnes impliquées ».

Pour la société, la durée de la vidéo (60 secondes) ne permet pas de déterminer s’il y a eu ou non réaction de la part du chauffeur. Ces derniers, selon M’dina Bus, « font quotidiennement l’objet d’agressions et de menaces à l’arme blanche ou au jet de pierre à chaque altercation avec les groupes de délinquants et de malfaiteurs et qu’ils n’hésitent pas à se mettre en danger pour assurer la sécurité des voyageurs, dans la mesure du possible ».

Le même jour, la DGSN a annoncé l’arrestation des agresseurs présumés de la jeune Imane. Agés tous de 15 à 17 ans, ils ont été placés en garde à vue avant leur passage devant le juge.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - M’dina Bus

Aller plus loin

Casablanca : agression à l’arme blanche dans un bus d’Alsa

Une passagère d’un bus desservant la ligne 38R3 a été agressée et dépouillée de son téléphone portable et de son porte-monnaie jeudi dernier vers 5 h du matin, sur le Boulevard...

Même mineurs, les violeurs du bus encourent 15 ans de prison

Après le scandale, place à la justice. Les six mineurs interpellés suite à la diffusion de la vidéo d’une agression sexuelle dans un bus à Casablanca risquent de longues années...

Arrestation des agresseurs présumés d’une jeune femme dans le bus

Suite à la diffusion d’une vidéo montrant une jeune femme se faire agresser sexuellement en plein jour dans un bus à Casablanca, la police a annoncé l’arrestation des présumés...

Agression immonde d’une jeune fille dans un bus à Casablanca (vidéo)

Malgré ses appels à l’aide et ses cris de détresse, une jeune fille victime d’une agression sexuelle dans un bus à Casablanca en pleine journée, n’a pas été secourue.

Ces articles devraient vous intéresser :

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Marrakech veut en finir avec la mendicité et les SDF

La ville de Marrakech mène une lutte implacable contre la mendicité professionnelle et le sans-abrisme, qui porte déjà ses fruits. À la manœuvre, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la brigade touristique.

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.