La ville de Fès confinée durant l’Aid al Fitr ?

11 mai 2021 - 16h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

À la veille de la célébration de l’Aïd Al Fitr, des informations font état d’éventuelles restrictions des déplacements à destination et en provenance de la ville de Fès. Le Comité régional de veille et de suivi de la wilaya de la région de Fès-Meknès assure qu’il n’en est rien.

De simples propositions qui font l’objet d’examen, par le comité compétent, a réagi le comité régional de veille et de suivi de la wilaya de la région de Fès-Meknès suite aux informations sur d’éventuelles restrictions des déplacements de et vers la ville de Fès durant la période du 11 au 16 mai 2021. À l’en croire, aucune décision n’a été, pour l’instant, prise dans ce sens. Les opérations de contrôle de et vers la ville de Fès n’ont subi aucun changement et demeurent conformes aux dispositions actuellement en vigueur et ce, jusqu’à nouvel ordre, a précisé le comité.

Lundi, « il a été décidé à l’occasion des vacances de l’Aïd Al Fitr et des vacances scolaires de soumettre les déplacements des citoyennes et citoyens de et vers Fès à l’obtention d’une attestation dérogatoire de déplacement délivrée par les autorités locales et de l’attestation de vaccination téléchargeable via le site liqahcorona. ma, ou à défaut, d’un prélèvement PCR négatif, et ce, à partir du 11 au 16 mai courant », a indiqué le Poste de commandement préfectoral (PCP) dans un communiqué.

« Elle intervient aussi dans le cadre de respect des mesures de précaution et de prévention contre la pandémie du Covid-19, et au regard du prolongement par le gouvernement marocain de l’état d’urgence sanitaire sur le territoire national jusqu’au 10 juin 2021 », a-t-il ajouté. Sauf que pour l’heure, aucune décision n’a été prise.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Fès - Meknès - Etat d’urgence au Maroc

Aller plus loin

Covid-19 au Maroc : aucun relâchement admis durant l’Aid Al Fitr

Les autorités marocaines n’envisagent pas la possibilité de lever encore moins d’alléger, durant les jours de l’Aïd Al Fitr, les restrictions en vigueur dans le cadre de la...

Maroc : observation du croissant lunaire annonçant le début du mois de Chaoual mercredi

L’observation du croissant lunaire annonçant le début du mois de Chaoual aura lieu mercredi 29 Ramadan 1442 de l’hégire correspondant au 12 mai 2021. Cette annonce a été faite...

El Otmani explique les raisons des restrictions de Ramadan

La mise en place des nouvelles mesures restrictives au Maroc pendant le mois du Ramadan est nécessaire au vu de la situation sanitaire. Bien que ce soit difficile à accepter,...

Les Marocains n’en peuvent plus des restrictions

Le gouvernement marocain a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire de deux semaines, à compter du mardi 02 mars à 21 h, afin de lutter contre le nouveau coronavirus. Une...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.