Maroc : des certificats de vaccination pour se déplacer entre les villes ?

1er avril 2021 - 21h40 - Maroc - Ecrit par : J.K

Les déplacements inter-villes au Maroc pourraient être désormais conditionnés par la présentation d’un certificat de vaccination anti-Covid. C’est la proposition faite par le Comité national technique et scientifique consultatif de vaccination et déjà en exécution à Rabat.

Le comité a fait cette proposition en raison de la conjoncture pandémique qui nécessite un cadre réglementaire pour freiner sa propagation, informe Al Ahdath Al Maghribia. Ainsi, l’autorisation de déplacement exceptionnelle délivrée par les autorités locales compétentes pour des déplacements professionnels ou personnels, sera remplacée par le certificat de vaccination délivré juste après l’injection de la deuxième dose du vaccin anti-Covid.

Ainsi, « le vaccin reste, pour l’instant, le seul moyen efficace pour atteindre une immunité collective afin de stopper la propagation du nouveau coronavirus Covid-19 et assurer un retour à la vie normale dans les plus brefs délais », indiquent les sources du quotidien, soulignant que cette procédure est déjà mise en pratique dans la wilaya de Rabat, en attendant sa généralisation à tout le royaume.

Par ailleurs, l’état d’urgence sanitaire sera encore prolongé jusqu’au 10 mai prochain, informent les sources du quotidien, rappelant aux citoyens le respect strict des mesures en vigueur, notamment durant le mois sacré du Ramadan, afin d’éviter l’augmentation des cas de contamination au Covid−19 enregistrée l’année dernière pendant la fête du sacrifice. Les Marocains sont exhortés à plus de vigilance et de solidarité sociale pendant les trois prochains mois pour vaincre cette pandémie.

Sujets associés : Santé - Transports - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Le Maroc craint une 3e vague de coronavirus

Après quelques jours d’accalmie, les cas d’infection au Covid-19 ont augmenté de 6,4 % pendant les deux dernières semaines au Maroc. L’annonce a été faite mardi, à Rabat par le...

Le Maroc va-t-il assouplir les mesures de restriction durant le ramadan ?

Sur les réseaux sociaux, des informations font état de ce que le gouvernement marocain va assouplir les mesures de restrictions sanitaires pour le ramadan qui débutera le 14...

Le Certificat numérique de circulation, bientôt une réalité au Maroc

La mise en place du Certificat numérique de circulation se précise au Maroc. Plusieurs responsables des ministères des Affaires étrangères, du Tourisme et du Transport aérien,...

Covid-19 : reprise imminente de la campagne de vaccination au Maroc

Après quelques jours de pause, la campagne de vaccination contre le Covid-19, qui souffrait d’un manque de vaccins, pourra redémarrer. Plusieurs millions de vaccins sont...

Ces articles devraient vous intéresser :

Au Maroc, les médecins sont des mauvais payeurs d’impôts

Au Maroc, peu de médecins s’acquittent de leurs impôts. Fort de ce constat, le gouvernement opte désormais pour la retenue à la source pour les revenus de l’ensemble des professions libérales, la déclaration annuelle fiscale ayant montré ses limites.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Le Maroc et Israël consolident leur coopération dans le secteur des transports et de la Logistique

Une délégation marocaine composée d’acteurs clés du secteur des transports et de la logistique a effectué une visite de travail de trois jours à Tel-Aviv, et ce pour consolider la coopération entre le Maroc et Israël dans le secteur de la logistique.

Maria, la sage-femme miraculée qui a aidé à accoucher pendant le séisme

Une sage-femme a aidé des femmes à accoucher au milieu du puissant et dévastateur séisme survenu le 8 septembre au Maroc qui a fait près de 3000 morts, plus de 5000 blessés et détruit des milliers de maisons.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Près d’un tiers des Marocains ont connu une dépression

Le ministère de la Santé initie un projet dont la mise en œuvre permettra de répondre aux besoins des 48,9 % des Marocains âgés de plus de 15 ans qui connaissent, ou ont déjà connu, des signes de troubles mentaux et psychiques.

La fête de l’Aïd Al-Adha fait craindre le pire

À quelques jours de la célébration de l’Aïd Al-Adha, le Maroc enregistre de plus en plus de décès liés au Covid-19. Les Marocains craignent que la situation épidémiologique ne s’aggrave avec la célébration dimanche, la fête du sacrifice.

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).

Nouvelle prolongation de l’état d’urgence sanitaire au Maroc

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 31 août, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Maroc : mauvaise nouvelle pour les fumeurs

Sale temps pour les fumeurs marocains qui devront, une fois encore, passer à la caisse pour s’acheter leurs cigarettes. Cette augmentation vient d’être validée définitivement et doit entrer en vigueur au début de l’année.