Recherche

Covid-19 au Maroc : aucun relâchement admis durant l’Aid Al Fitr

© Copyright : DR

13 mai 2021 - 17h00 - Société - Par: J.D

Les autorités marocaines n’envisagent pas la possibilité de lever encore moins d’alléger, durant les jours de l’Aïd Al Fitr, les restrictions en vigueur dans le cadre de la lutte contre la pandémie du coronavirus, a affirmé mercredi, Saaid Amzazi, le porte-parole du gouvernement.

Selon le Chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, l’engouement que suscite l’Aid Al Fitr dans le royaume requiert beaucoup de prudence et de vigilance durant ces moments de ferveur populaire. À cet effet, rappelle-t-il, toutes les mesures édictées pour lutter contre la propagation du virus restent de vigueur y compris, l’interdiction des déplacements nocturnes de 20H00 à 06H00 et le bouclage inter-villes.

La position du gouvernement s’inscrit dans la logique de préservation de la santé des populations lors de l’Aïd afin d’éviter une surprise désagréable à la suite de ces moments de fête, a expliqué El Otmani qui rappelle qu’aucun relâchement ne doit être de mise et que les instances chargées de faire respecter ces mesures vont poursuivre sans relâche leur mission, a indiqué à la presse, le ministre de l’Éducation nationale et Porte-Parole du gouvernement, Saaid Amzazi.

Le chef du gouvernement est revenu sur les exploits réalisés par le Maroc concernant notamment, la campagne nationale de vaccination anti-Covid. Il a félicité l’ensemble du corps sanitaire, sécuritaire et administratif acteurs de premier plan pour le bon déroulement de cette opération qui fait actuellement du royaume une des destinations les plus sûres du monde.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Aïd Al fitr 2021 , Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des cadres , Saâdeddine El Othmani , Saaïd Amzazi , Gouvernement marocain , Santé

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact